Carrefour Un combat pour la libertél

Abilio Diniz et Flavia Buarque de Almeida à 11,93% des droits de vote

04/04/2018 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

Par courrier reçu le 3 avril 2018, le concert, composé de M. Abilio dos Santos Diniz et de la société Stanhore International Trading S.à R.L. (sise 26 boulevard Royal, L-2449 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg) qu’il contrôle et de Mme Flavia Buarque de Almeida, a déclaré avoir franchi en hausse, le 1er avril 2018, le seuil de 10% des droits de vote de la société CARREFOUR et détenir 60 080 765 actions CARREFOUR représentant 118 194 395 droits de vote, soit 7,76% du capital et 11,93% des droits de vote de cette société[1] , répartis comme suit :

Ce franchissement de seuil résulte d’une attribution de droits de vote double. À cette occasion, la société Stanhore International Trading S.à R.L. a franchi individuellement en hausse le même seuil.

Par le même courrier, la déclaration d’intention suivante a été effectuée : « Aux termes de l’article L. 233-7 VII du code de commerce et l’article 223-17 du règlement général de l’Autorité des marchés financiers, la société Stanhore International Trading S.à R.L., M. Abilio dos Santos Diniz et Mme Flavia Buarque de Almeida déclarent que :

  • l’acquisition passive de droits de vote double n’a pas nécessité la mise en place d’un financement ;
  • ils agissent de concert entre eux ;
  • ils envisagent d’augmenter leur participation dans CARREFOUR en fonction des conditions et opportunités de marchés ;
  • ils n’envisagent pas de prendre le contrôle de CARREFOUR ;
  • ils croient au potentiel de croissance de CARREFOUR et soutient la stratégie mise en place par la direction de CARREFOUR.
  • ils n’envisagent de mettre en œuvre aucune des opérations mentionnées à l’article 223-17 I, 6° du règlement général de l’Autorité des marchés financiers ;
  • ils ne sont partie à aucun des accords ou instruments financiers visés aux 4° et 4° bis du I de l’article L. 233-9 du code de commerce ;
  • ils ne sont partie à aucun accord de cession temporaire ayant pour objet les actions et ou les droits de vote de CARREFOUR ;
  • à la date des présentes, deux membres du conseil d’administration de CARREFOUR ont été désignés ou cooptés sur proposition de Stanhore International Trading S.à R.L., M. Abilio dos Santos Diniz et Mme Flavia Buarque de Almeida. Aucune des parties du concert n’a l’intention de demander de nomination supplémentaire au sein du conseil d’administration de CARREFOUR. »

[1] Sur la base d’un capital composé de 774 677 811 actions représentant 990 653 430 droits de vote (compte tenu des droits de vote double attribués), en application du 2e alinéa de l’article 223-11 du règlement général.

 


Tagged , , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2030 C'était la fin de l'agriculture française
Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.