Carrefour Un combat pour la libertél

Accord sur les négociations salariales 2012 entre la FCD et FO, CFTC et CFE-CGC

07/01/2012 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

FCDLa Fédération du Commerce et de la Distribution (FCD) et les organisations syndicales FO, CFTC et CFE-CGC ont signé un accord portant sur les négociations salariales annuelles dans le secteur du commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire. Cet accord entrera en vigueur dès que le Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé aura procédé à son extension.
Cet accord fixe, pour le premier niveau de salaire de la grille, un montant minimum de 9,22 euros brut de l’heure. Le salaire minimum mensuel des salariés du secteur s’élèvera donc à 1 468 euros brut, soit 70 euros de plus que SMIC, du fait du paiement par toutes les entreprises de la branche du temps de pause, en plus du temps travaillé. Cette rémunération est versée sur 13 mois.
Les salaires minima conventionnels sont augmentés entre 2 ,2% et 2,4%, selon le niveau de classification. L’augmentation pour l’ensemble des ouvriers et employés est de 2,4%.
Dans un contexte économique fragile, notamment pour la consommation, la signature de cet accord est un élément positif pour le dialogue social dans notre profession. [source]

Accord salarial FCD commerce

Au-delà même des salaires… quel avenir pour l’entreprise Carrefour, un syndicat s’interroge.

Tagged ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour