Carrefour Un combat pour la libertél

AFB : accord sur la sécurité des agences bancaires

09/07/2016 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

L’Association Française des Banques, dite aussi AFB, la CFDT et la CFTC ont signé un accord professionnel relatif à la sécurité des collaborateurs et des biens dans les points de vente bancaires. Il fixe les règles sécuritaires minimales à appliquer et remplace le précédent accord, signé en 2011.

Il est vrai qu’il n’est pas de notre habitude d’évoquer les banques, mais n’oublions pas qu’elles possèdent les points de vente.

La sécurité en question

Conscients de l’importance de ce sujet pour la sécurité des salariés, les partenaires sociaux ont lancé dès 2015 les travaux préparatoires pour laisser tout le temps nécessaire au dialogue social et à la conclusion de cet accord.

L’accord de 2016 améliore les dispositions du précédent accord. Il actualise les dispositifs et équipements sécuritaires notamment pour les points de vente équipés de salles fortes.

Par ailleurs, il comporte plusieurs évolutions notables. Afin de prendre en compte les changements en cours et à venir sur la configuration des lieux de commercialisation des produits et services bancaires, le terme de point de vente bancaire a remplacé celui d’agence bancaire.

Par ailleurs, la définition du point de vente permanent a été précisée. Ainsi, dans les petits points de vente, il renforce la sécurité liée aux opérations de caisse (approvisionnement, conditions de fermeture…).  Outre les dispositifs, équipements et procédures identifiés pour assurer la sécurité des salariés, l’accord rappelle l’obligation de formation à la sécurité et les mesures d’assistance à porter au personnel victime d’une agression pour vol.

Un réseau AFB moins sujet aux vols

Cet accord, conclu pour une durée de cinq ans, témoigne de la mobilisation de la profession bancaire sur les questions relatives à la sécurité malgré la forte diminution des vols à main armée. En 2015, on dénombrait, dans les banques AFB, 16 vols à main armée ou commis avec violence contre 32 en 2011 soit une réduction de 50%.

Une vision non partagée
[slideshare id=62564514&doc=11communiquedepresseaccordscuriteafb31052016-160531082016&type=d]

afb

Tagged

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour