Carrefour Un combat pour la libertél

ANIA : les industries alimentaires françaises doivent exporter plus

12/05/2016 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

En vue du Salon International de l’Alimentation (SIAL), qui se tiendra du 16 au 20 octobre 2016 à Paris-Villepinte, l’ANIA tient à réaffirmer sa volonté d’accompagner durablement l’ensemble des entreprises agroalimentaires françaises à l’international, en facilitant l’accessibilité au marché alimentaire mondial. De nombreuses opportunités demeurent sous-exploitées et représentent un réel levier de croissance pour les industries alimentaires françaises. Particulièrement pour les 15 000 TPE-PME agroalimentaires, encore peu nombreuses à exporter leurs savoir-faire et leurs produits.

L’export, un important potentiel à exploiter pour les entreprises de nos industries alimentaires françaises

La France est le 4e exportateur de biens alimentaires (derrière les Etats-Unis, l’Allemagne et les Pays-Bas) et ses produits sont largement appréciés et reconnus pour leur excellence par les consommateurs étrangers.

Un fort potentiel reste cependant à exploiter car seul 21% du chiffre d’affaires des industries agroalimentaires est réalisé à l’export. Seules 2 entreprises Françaises sur 10 exportent, contre 8 sur 10 en Allemagne.

L’industrie alimentaire est le 3e secteur contributeur à la balance commerciale française, derrière l’aéronautique et la cosmétique/chimie. Le bilan reste contrasté car si certains secteurs comme les boissons, les produits laitiers ou le travail des grains contribuent significativement à l’excédent commercial agroalimentaire de la France, les autres perdent des parts de marché.

Pourtant, les opportunités à l’international existent. De nombreux marchés restent encore sous-exploités. Plus de 66% des exportations agroalimentaires sont à destination de l’Union européenne contre 14% vers l’Asie et 10% vers les Etats-Unis, le Canada et le Mexique. Preuve que le grand export constitue la priorité pour le développement des entreprises agroalimentaires, en 2014, 45% de son excédent commercial a été réalisé avec l’Asie.

L’ANIA accompagne les industries alimentaires françaises à s’ouvrir à l’international

Afin d’accompagner le développement à l’international des entreprises agroalimentaires, l’ANIA a mis en place une dynamique collective visant à promouvoir l’excellence française à l’étranger :

  1. Signature en 2015 de la charte « Ensemble à l’International », en présence de Matthias Fekl, Secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur. Elle réaffirme la solidarité au sein du secteur et facilite le portage à l’international des PME et des ETI par les grands groupes.
  2. Mise à disposition de Kits Réglementaires par marché (ex : Etats-Unis, Japon…) contenant les règles de composition, d’étiquetage, d’emballage, d’importation ou encore de taxes applicables dans les pays concernés.
  3. Création d’un « Club des Exportateurs », réseau de professionnels visant à échanger et promouvoir les bonnes pratiques des entreprises qui gagnent à l’international
  4. Travail quotidien en réseau avec notamment BusinessFrance, BPI France, le SIAL, France Agrimer et Sopexa afin de participer collectivement à la promotion à l’export des savoir-faire industriels français.

« Nous œuvrons au quotidien pour accompagner les entreprises agroalimentaires françaises à exporter. Ce travail collaboratif est primordial pour faciliter et encourager l’ensemble des entreprises à développer de nouveaux produits et conquérir de nouveaux marchés » souligne Michel Nalet, Président de la Commission Export de l’ANIA.

Pour en savoir plus sur les actualités Export de l’ANIA : www.ania.net/economie-export

2016, l’année de l’export  

Du 16 au 20 octobre 2016, le SIAL Paris sera le lieu incontournable des industries alimentaires françaises afin d’y faire rayonner les savoir-faire et l’excellence industrielle.  L’ANIA encourage l’ensemble des entreprises agroalimentaires à participer à l’événement. De plus, l’ANIA tiendra un stand visant à valoriser les capacités de création, d’innovation et d’export.

« Le SIAL constitue un formidable levier de promotion de nos produits, de nos terroirs, de nos entreprises auprès des acheteurs étrangers. Ce grand événement biannuel est le salon de l’agroalimentaire par excellence et permet de valoriser l’innovation de nos 16 218 entreprises, de toutes tailles, de tous métiers, de toutes régions »  souligne Michel NALET.

Les RIA Globes : mise  en lumière des meilleures initiatives de développement à l’international

L’ANIA est également partenaire pour la seconde fois des RIA Globes, remis à l’occasion du SIAL 2016. Organisé par le magazine RIA (Revue de l’Industrie Agroalimentaire), ce prix a pour objectif de récompenser les initiatives de développement à l’international. Comme par exemple des stratégies commerciales ou partenariales innovantes, la localisation spécifique de sites de production ou de points de vente, ou encore l’adaptation de procédés, de packaging. Les trophées RIA Globes sont ouverts aux entreprises agroalimentaires françaises, aux filiales de groupes internationaux implantées en France, aux organisations collectives.

« J’encourage l’ensemble des entreprises à participer au SIAL et aux  RIA Globes afin de promouvoir  leurs initiatives positives de développement à l’international. Ensemble, nous devons créer un mouvement vers la conquête de nouveaux marchés. Il nous appartient de participer au rayonnement de la France à l’étranger » conclut Jean-Philippe GIRARD, Président de l’ANIA et Président du Conseil de surveillance du SIAL.

Pour en savoir plus sur les RIA Globes : http://www.riaglobes.fr

CHIFFRES CLES EXPORT DE L’INDUSTRIE ALIMENTAIRE FRANÇAISE 2015

  • 4e exportateur mondial (1. Etats-Unis, 2. Allemagne, 3. Pays-Bas)
  • 3e contributeur à la balance commerciale française.
    • Solde commercial : +8 Md€
    • Solde commercial hors boissons et tabac : – 3.4 Md€
  • 66% des entreprises exportatrices sont des ETI – GE (effectifs > 250 salariés).
  • 66,2% des exportations agroalimentaires sont réalisées en Europe (9.6% en zone ALENA, 13.8% en Asie et 5.4% en Afrique)
  • Exportations alimentaires : + 1.6% depuis 2011

 

ania-3 industries alimentaires françaises


Tagged , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2030 C'était la fin de l'agriculture française
Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.