Carrefour Un combat pour la libertél

Carrefour Flers aide à la recherche de stage ou d’emploi le vendredi 22 mars

05/02/2013 par Soulabail rubrique Actualité retail - 5 Commentaires

carrefour flersC’est en effet le vendredi 22 mars 2013 que le magasin Carrefour de Flers organise un stand dans le but d’aider les personnes dans leur recherche de stage ou d’emploi. Des intervenants du magasin Carrefour seront présents afin de répondre à toutes les questions sur les métiers de la grande distribution.
Cette action est menée en partenariat avec pôle emploi et la mission local.

Adresse du magasin Carrefour : Saint Georges des Groseillers, 61100 Flers

Le Tremblay
61100 Saint-Georges-des-Groseillers
Basse-Normandie, France
02 33 98 19 19


Tagged

Articles liés

5 Commentaires

  1. Bertrand05/02/2013 at 14:39

    Bonne initiative certes mais est-ce que ce magasin a des opportunités pour créer des emplois ?
    Ou est-ce une façon de “gonfler” son fichier de salariés potentiels en cas de non prévision d’embauche à réaliser (CDD et CDI), vision plus pessimiste je l’accorde, trop souvent la veille pour le lendemain et dans ce cas là mieux vaut avoir un bon nombre de personnes à contacter pour arriver à trouver quelqu’un de disponible !
    “Prévoir ou subir, s’organiser pour réussir”.

  2. Le Loup05/02/2013 at 16:13Auteur

    Le concept de “non prévision d’embauche à réaliser” est difficile à comprendre.
    J’ai bien noté que cela pourrait cacher des choses… je préfère ici garder à l’idée qu’un magasin s’investit activement et réellement dans l’embauche et les stages pour les personnes qui cherchent.
    Pour le reste… à découvrir.

  3. Bertrand06/02/2013 at 20:13

    Je rejoins votre point de vue mais ces derniers temps j’ai cru comprendre (enfin dans le magasin dans lequel je travaille) que la Direction n’avait plus les moyens de décider ou non d’une embauche (validation du D.R.) ! Est-ce vrai ou est-ce une façon de fuir les responsabilités en “habillant” le N+1 ?
    Quand je parle de non prévision d’embauche à réaliser, j’essaie d’expliquer que certains décisionnaires (managers de rayon ou chef de secteur) n’anticipent pas les besoins assez tôt et qu’on attend toujours le dernier moment pour déclencher une embauche et que par conséquent il vaut mieux un bon tas de CV dans lequel piocher la personne disponible immédiatement.
    Ces actions sont à saluer néanmoins car elles permettent de mettre en contact des entreprises avec des personnes à la recherche d’un emploi.

  4. Le Loup07/02/2013 at 08:00Auteur

    Je ne sais pas répondre à votre première question. Il me semble en tout cas qu’il serait naturel qu’une responsabilité conjointe entre un DM et DR puisse envisager une embauche.
    C’est donc ni l’un ni l’autre, mais bien les deux ensemble.
    Par ailleurs, le plus important est, comme vous le notez, que cette entreprise puisse se remettre effectivement en route. Nous avons des signes positifs dans ce sens… c’est encore un long chemin… ;-)

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2030 C'était la fin de l'agriculture française
Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.