Carrefour Un combat pour la libertél

Carrefour : pourquoi Georges Plasssat aime les bananes ?

26/09/2013 par Soulabail rubrique Actualité retail - 3 Commentaires

Ah… les bananes ! Les plus sournois de nos lecteurs penseront sans doute que notre rubrique commerçante devient ici culinaire et suit par là-même la mode des émissions télévisuelles où l’on trouve de grands chefs prompts à en découdre entre la sauce hollandaise et les desserts promis par de grands cabinets spécialisés dans la sauterelle grillée.

bananes carrefour

Georges Plassat parlerait souvent des bananes !

Dans l’article « Georges Plassat clears remnants of Carrefour’s shrunken empire europe » du journal Financial Times, le journaliste Tony Barber nous apprend que Georges Plassat, PDG du Groupe Carrefour, aurait inventé le terme de « bananes marrons » devant les analystes pour décrire les vestiges de Carrefour dont il se serait séparés. Sans doute fallait-il comprendre dans cette expression qu’une partie défectueuse d’une entreprise ne remet nullement en cause le tout. Très cartésien comme analyse. Une approche pragmatique également du régime – si l’on peut dire – dans lequel le Groupe Carrefour vise à retirer – au moment opportun – ce qui est évidemment nécessaire [voir illustration].
Des analystes pensent d’ailleurs que le Dia pourrait disparaître du territoire français. Une grosse banane que nous avions dénoncé en son temps. En fait, le terme de « banane » n’en est pas à sa première utilisation dans le discours de Georges Plassat auprès des analystes financiers.

Georges Plassat : « On a toujours besoin d’une petite banane à la maison »

Lors de la présentation des derniers résultats financiers du groupe, le 29 août 2013 à Paris, une allusion a également été faite à propos de ce fruit. Un fruit très utile finalement. Voici la version officielle à écouter suite à la question d’un analyste de JP Morgan à Pierre-Jean Sivignon et Georges Plassat.
[Si l’image reste fixe, ne cherchez pas à réglez votre ordinateur, c’est normal !]


Tagged ,

Articles liés

3 Commentaires

  1. Jean de Lafontaine26/09/2013 at 17:27

    M. Plassat
    Des bananes marrons, il y en a dans les hypermarchés.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2030 C'était la fin de l'agriculture française
Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.