Carrefour Un combat pour la libertél

Carrefour – Georges Plassat : des questions se posent

07/08/2012 par Soulabail rubrique Actualité retail - 6 Commentaires

marcel fournier performance carrefourDepuis quelques semaines, les observateurs les plus attentifs et notamment les plus proches du dossier se posent plusieurs questions à l’encontre de l’attitude de Georges Plassat. Ce dernier n’agit pas selon ses habitudes, en restant très largement en retrait notamment des média. Plusieurs explications possibles.

Georges Plassat contre l’axe
Lui qui est jugé parfois incisif avec son entourage reste pour le moment particulièrement en retrait. Étrange. C’est en tout cas ce qu’évoquent des personnes ayant eu des positions particulièrement importantes au sein de la direction du groupe. Cela ne bougerait finalement pas très vite s’étonnent-ils. Les alliés du nouveau PDG sont-ils aussi nombreux qu’ils le devraient où les forces de l’axe sont-elles encore trop fortes contre les décisions qui pourraient être prise ? De nombreuses baronnies seraient-elles encore à faire tomber au sein du groupe ?

Georges Plassat dans les starting-blocks
Il s’agit d’une vision plus interne du groupe cette fois. Les pièces de dominos sont placées une à une avant que le jeu ne démarre véritablement. Les nominations comme la réorganisation prennent du temps et il faut laisser du temps au… pour bien faire les choses. Pour le moment, c’est plutôt de bonnes décisions. On déstabilise ici pour tester, on révoque là-bas… la construction prend forme doucement mais sûrement. La machine est en marche.

La vison du Loup
La rentrée sera un moment capital pour positionner l’enseigne. Actuellement, les publicités et toute l’image externe est une redite des choix stratégiques antérieurs. Pas très convainquant et nous laissant sur notre faim. L’innovation manque. La remise en cause de la consommation est encore un rêve qui semble inaccessible pour le moment alors que tout est là, à portée de main pour gagner le coeur des clients, comme les parts de marché.

Quelle stratégie pour l’avenir ?
Le journal Le Revenu présentait en tout cas dernièrement dans un papier ce que devait être la stratégie de Georges Plassat pour les mois à venir. En tout évidence, ce journal assène ce qu’il estime comme une vérité indéniable : « On connait à présent ses trois grands objectifs [en évoquant Georges Plassat]… Le premier, c’est le redressement des finances, par la baisse des investissements. Le deuxième, c’est le recentrage géographique, par des cessions de filiales. Enfin, le troisième est clairement la relance des hypermarchés. »
Nous sommes, pour notre part, beaucoup plus circonspect sur cette analyse, clôturée d’ailleurs par un étonnant : « Dès lors la préservation d’un résultat net positif en 2012 n’est pas acquise. Pas de quoi faire revenir les investisseurs, d’autant que la valorisation de l’action présente encore une prime sur ses concurrents. Vendez Carrefour. » Une vision d’analyste… dont on ne sais pas trop la finalité !
Nous sommes loin des résultats de 1972, c’est un fait. Nous avions évoqué un 6e avertissement sur résultat, mais pourtant… il y a des choses bien plus fines à faire que ces trois seules idées réductrices… Il en évoquait d’ailleurs d’autres lors de la dernière assemblée générale !
N’oublions jamais, Cher Georges Plassat que pour Etienne : « La réflexion part des produits [et qu’ils ont été parfois] simples, sincères, nus, candides ». Une autre piste qui pourrait aussi être révolutionnaire, évoqué avec des personnes biens placées… n’oublions pas que c’est le commerce qui a modifié la comptabilité dans l’histoire du monde et non l’inverse. Une piste à travailler également pour le 30 août.

marcel fournier performance carrefour

Articles liés

6 Commentaires

  1. Padawan07/08/2012 at 10:04

    Pour moi, il faut les laisser faire leur boulot, il est trop tôt pour agir. Dès que le brief est clair je sors le sabre laser.

  2. Sniper07/08/2012 at 10:43

    Je te couvre depuis le clocher

  3. c'est moi !13/08/2012 at 09:35

    Très bien, à l’heure actuelle le temps est maussade !

  4. l heritier17/08/2012 at 18:01

    du commerce , des choses simple ,des prix , sans bourrer les magasins pour faire du chiffre qui part á la benne etc … le moral revient les troupes se remotivent et la machine repart , j ai pu le constater lors de mes visites magasins ! y a pas besoin de miracle et y en a pas á attendre !
    une strategie d epicier claire simple et limpide ! et des collaborateurs qui soient passes en magasin ! PRINCIPE FONDAMENTAL que bcp oublient au siege les gens dervraient etre passe au moins un an en magasin ! sinon on a du mal á comprendre le metier et on a trop de tete bien pleine !!!! avis d epicier mais de 4 generations ;o))

  5. Le Loup17/08/2012 at 22:44Auteur

    La règle des 3 P…

  6. Graciele Carla Miranda19/08/2012 at 00:36

    Je pense que Georges Plassat, connait très bien sur ce sujet, car de nos jours, il faut beaucoup de stratégie de marketing pour réussir dans la vente !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour