Carrefour Un combat pour la libertél

Carrefour : Georges Plassat en question

30/11/2011 par Soulabail rubrique Finance - 10 Commentaires

Les plus habitués du site devaient, sans doute, se demander pourquoi ne pas participer au déchaînement médiatique – relatif à la chute possible de Lars Olofsson, annoncée à lèvres pincées par les actionnaires majoritaires, ainsi qu’au sympathique communiqué du Conseil d’Administration de Carrefour – et réagir comme d’autres au 1/4 de tour…
Sans doute que parfois, pour avoir son 1/4 d’heure d’avance – d’analyse s’entend – il est préférable de démarrer plus tardivement ! Revenons sur cette actualité, après le premier acte : un article du Figaro.

Deuxième acte : le communiqué du Conseil d’Administration de Carrefour
Quitte à revenir sur l’affaire, autant mettre à la disposition des lecteurs ce qui n’a été qu’évoqué par la presse à tirage et montré en interne pour faire taire les rumeurs de changement de dirigeant… enfin, c’est ce que cela disait être…
Le texte est simple : « Face aux rumeurs successives sur le changement éventuel du Dirigeant de Carrefour, le Conseil d’Administration de la société dément formellement toute information de presse sur ce sujet. » Une pierre que ce communiqué dans la marre du Figaro en somme, qui donnait bien plus d’importance à l’article qu’il n’en avait réellement besoin alors. Tiraillement dans le conseil sur ces questions, entre les Figaristes et les autres ? Nous n’avons pas eu le fin mot de l’histoire à ce sujet.

pdg carrefour dementi francais

Démenti en français de changement de Pdg chez Carrefour

Pour ceux, en tout cas, qui préfèrent lire la langue d’outre-Manche dans le texte voici de quoi leur faire plaisir : « PRESS RELEASE FROM CARREFOUR’S BOARD OF DIRECTORS – Following recurring rumours about the potential replacement of Carrefour’s CEO, the Board of Directors of the company formally denies all information published in the press on that subject. » On remercie au passage le service de com’ de l’enseigne de ne pas nous faire suivre ces éléments malgré nos demandes répétées.

pdg carrefour dementi anglais

Démenti en anglais de changement de Pdg chez Carrefour

Cette pierre dans la marre du Figaro, qui avait dégainé dans un article du 24.11.2011 à 21h34 (modifié depuis dans sa version électronique)… donc après la fermeture des marchés boursiers, était reprise ensuite pour ceux qui ne le savaient pas encore… par le CercleFinance.com. Cette dernière société enfonçait le clou pour son lectorat et titrait alors : « Georges Plassat pourrait remplacer Lars Olofsson à la tête de Carrefour selon Le Figaro ». Nous sommes alors le 25/11/2011 à 08:38, cette fois avant l’ouverture des marchés.
L’AFP, entrant dans la mêlée, diffuse plus tard un communiqué bien huilé, présenté sur Boursorama dès le 25/11/2011 à 08:51 : « Georges Plassat, ancien patron de Casino et de Carrefour Espagne, est courtisé par des actionnaires du groupe Carrefour, qui envisagent de se séparer de son PDG Lars Olofsson, affirme le Figaro dans son édition de vendredi. »
L’Agence Option Finance titre alors à son tour sur Boursorama à 08:53 : « Georges Plassat, actuel numéro un de Vivarte (André, Kookaï, La Halle aux vêtements…) et ancien patron de Casino et de Carrefour Espagne serait le grand favori pour remplacer Lars Olofsson à la tête de Carrefour, affirme « Le Figaro ». […] Le quotidien précise qu’il a refusé le poste de PDG avant l’été. » En somme, tout le monde – même Le Monde – repart immanquablement de l’article du Figaro. Qu’y a-t-il pourtant de nouveau sous le soleil pour les initiés avec ce papier… Rien, absolument rien ! A part vouloir faire bouger les marchés, lâcher l’info… Pourquoi pouvait-on avoir besoin de le faire savoir alors que c’était bruit de couloir ? Peut-être que parfois les bruits de moquette finalement montent à la tête ! A moins…

Qu’est-ce qu’on parle de Lars Olofsson finalement… et qu’est-ce que l’on ne l’entend toujours pas ! Pourquoi ?
Lars Olofsson a rejoint Carrefour en janvier 2009, alors que l’épicier venait de connaître une décennie de croissance molle en France. Depuis, spinoff espagnol de Dia, pour se donner du grain à moudre – chez certains actionnaires à défaut de cash naturel – et abandon de la séparation des actifs immobiliers au profit de Carrefour Property suite à l’opposition des investisseurs, des syndicats et soldé par une querelle à la direction. Le Pdg fraîchement nommé avait également présidé une proposition avortée de fusion de la branche brésilienne de Carrefour avec la Compagnie brésilienne de distribution Grupo Pao de Açucar. C’est finalement beaucoup pour un seul homme…
Le mois dernier, Knight Vinke Asset Management LLC, détenteur officiellement de 1,5 pour cent de Carrefour, proposait de séparer les fonctions de président et de directeur général, invoquant des « problèmes graves de gouvernance ». Dans la lettre ouverte aux actionnaires de Carrefour, Knight Vinke recommandait alors au conseil de ne pas proposer d’outsider, préférant un candidat issu du rang, comme le rappelaient des journalistes de Bloomberg… De quoi méditer pendant cette fin de semaine dernière agitée.
Veut-il garder son activité ? Voilà une question bien posée, qui aurait fait du Figaro un journal informé ? Question posée.

Les marchés ont acheté le départ de Lars Olofsson à la place de l’arrivée de Georges Plassat, quoi que…
Soubresauts des marchés le vendredi 25 novembre, le cours gagnait sur la journée 1,23%, à 17,31 €. Après les échanges téléphoniques et l’agitation du week-end… lundi, sur fond de CAC en hausse, le titre gagnait encore 9,16% dans cette seule journée… Les marchés disaient ainsi un « au revoir » au rasé – et vécu en tout cas comme tel par certains du conseil – que les actionnaires principaux ont peut-être entendu… alors que ces premiers ne connaissaient en rien la décision de nomination de la part de ces derniers… point de nomination officielle en vue – en somme – pour un nouveau capitaine du navire mais volonté, dit-on, de garder la gouverne du drakkar pour le second ?
Tout se remet en place lorsque TradingSat.com, dans une annonce du lundi 28 novembre 2011 à 15:07, précise : « CM-CIC Securities a confirmé lundi son opinion d’Achat et son objectif de cours de 24 euros sur le distributeur. Le broker ne croit pas à l’existence d’un homme providentiel pour sauver Carrefour [sic]. Et quand bien même il existerait [sic sic], la pression des principaux actionnaires du groupe ne lui laisserait sans doute pas le temps de faire ses preuves. [sic, sic, sic] » Le ton est donné ! Un encouragement au changement non dissimulé !… D’ici là : trêve de Noël… et viva la Pax Romana.

Georges Plassat, une carrière dans la distribution
Ne revenons pas aux calendes grecques, nous retraçons ici trois moments principaux :
1982-1997 : Groupe CASINO Georges Plassat comme associé-gérant de Casino. Pour le voir à cette époque, rien de tel que les archives d’amis journalistes… que l’on remercie au passage.
Nous le retrouvons ainsi dans une émission FEDIMAS en 1993 (début de l’entretien à 2 min 35).

1997-1999 – Groupe Carrefour Georges Plassat comme Administrateur Délégué pour CARREFOUR Espagne.

2000 à ce jour – Groupe VIVARTE (initialement André) Georges Plassat est alors Président Directeur Général. On le retrouve à cette occasion en 2006 lors d’une présentation d’un LBO.

PDG carrefour portrait robot

Carrefour se cherche un nouveau Pdg… La force est déjà dans la coiffure…

Carrefour phrygien

On a bien dit : ‘la force est dans la coiffure’


Tagged , , , , , , , , ,

Articles liés

10 Commentaires

  1. xavier30/11/2011 at 10:47

    Xavier Kemlin candidat au conseil

    D’ administration comme administrateur indépendant NON REMUNERE pour représenter les actionnaires minoritaires indignés et les salariés révoltés !

    Mon programme
    Faire le ménage !
    Remplir les magasins de marchandises, pas comme cet été !
    Faire revenir les familles historiques au conseil
    Ne pas avoir la langue de bois
    Mettre une Grande Pointure à la tête de Carrefour
    Obliger les gens du siège à aller faire un tour en magasin, 1 an
    et que surtout on arrêtes de faire n’importe quoi dans cette boite pour faire plaisir au CA

  2. claude tessier02/12/2011 at 22:13

    “Obliger les gens du siège à aller faire un tour en magasin, 1 an”
    Heureusement que “les gens” du Siège savent ce qu’est un magasin, pour en venir et y aller, et parce qu’ils aiment leurs métiers, qu’ils n’en connaissent pas qu’un seul et que d’un format, et pas que sur un pays. Heureusement j’en fais parti comme mes collègues de tous les sites
    Mais, bon, un homme ou une femme : un Métier.

  3. Le Loup03/12/2011 at 06:28Auteur

    Dans ce petit groupe au dessus du siège, il nous semble qu’ils sont même deux du Siècle…

  4. MARTIN11/04/2013 at 10:32

    Bonjour,
    Pouvez-vous m’indiquer comment contacter monsieur Georges Plassat
    pour lui faire savoir que dans mon département, que les chefs de rayons ou secteur agissent d’une manière pas très correct envers les animateurs des ventes.
    Je ne suis pas employer de ce magasin, mais de là à m’interdire l’accès à leurs magasins ainsi me priver de mon gagne pain je trouve cela abjecte et inhumain.
    Depuis 2010, j’interviens dans leurs magasin. Ils donnent l’impression d’être content de mon travail, hors comment ce fait il qu’à ce jour ce n’est plus le cas… Je ne suis pas procédurier mais qu il me trouve de faux prétexte pour m’interdire d’exercer c’est de l’abus de pouvoir.
    voici un article que j’ai pu dénicher que je compte bien mettre en avant si personne viens à m’aider je suis désoler tout le monde à besoin de travailler hors à ce jour on me prive de l’accés à l’emploi d’y avoir mis toute mon énergie et de ce retrouver à repartir à zero (la discrimination est définie à l’article 225-1 du code pénal français, selon lequel :

    “Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques à raison de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur apparence physique, de leur patronyme, de leur état de santé, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs moeurs, de leur orientation sexuelle, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée“.

    “Constitue également une discrimination toute distinction opérée entre les personnes morales à raison de l‘origine, du sexe, de la situation de famille, de l‘apparence physique, du patronyme, de l‘état de santé, du handicap, des caractéristiques génétiques, des moeurs, de l‘orientation sexuelle, de l‘âge, des opinions politiques, des activités syndicales, de l‘appartenance ou de la non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée des membres ou de certains membres de ces personnes morales“.

    La discrimination telle que définie dans ces textes n’est toutefois punissable (de trois ans d‘emprisonnement et de 45 000 euros d‘amende), aux termes de l’article 226-2, que lorsqu’elle consiste à refuser la fourniture d‘un bien ou d‘un service ; à entraver l‘exercice normal d‘une activité économique quelconque ; à refuser d‘embaucher, à sanctionner ou à licencier une personne ; à subordonner la fourniture d‘un bien ou d‘un service à une condition fondée sur l‘un des éléments visés à l‘article 225-1 ; à subordonner une offre d‘emploi, une demande de stage ou une période de formation en entreprise à une condition fondée sur l‘un des éléments visés à l‘article 225-1 ; à refuser d‘accepter une personne à l‘un des stages visés par le 2º de l‘article L. 412-8 du code de la sécurité sociale. L’article ajoute que lorsque le refus discriminatoire prévu au 1º est commis dans un lieu accueillant du public ou aux fins d‘en interdire l‘accès, les peines sont portées à cinq ans d‘emprisonnement et à 75 000 Euros d‘amendes — ) ( IL Y EN A MARRE DE SUBIR A TORT DE L ABUS DE POUVOIR DE GRANDE SURFACE JE PENSE MEME QUE LE DIRECTEUR ACTUEL N EST PAS AUX COURANT DES AGISSEMENTS DE CERTAINS EMPLOYER JE VAIS ME RENSEIGNER JE NE LAISSERAI PAS LES CHOSES DANS CET ETAT J AI PERDU UNE PERTE FINANCIERE JE SUIS EN DIFFICULTES ET LA ON M ENFONCE CE N EST PAS JUSTE !!!!!! MERCI DE M APPORTER DES SOLUTIONS FACE A CELA

  5. Le Loup11/04/2013 at 10:56Auteur

    Vous pouvez envoyer votre courrier à son attention à
    CARREFOUR
    33 Avenue Emile Zola
    92100 Boulogne-Billancourt

  6. MARTIN11/04/2013 at 11:11

    merci bien , pour votre reponse immédiate , mais je n’ai pas d’autres choix de faire cette démarche auprés de vous avant toutes choses …ce que je préfèrerai éviter la vie est bien assez difficile comme ça
    mes salutations

  7. Le Loup11/04/2013 at 11:44Auteur

    Notre site est un site d’histoire et d’analyse de l’actualité du Groupe Carrefour. Il faut donc que vous preniez contact directement avec eux pour cela.
    bien à vous

  8. Vernhettes17/11/2013 at 20:43

    Georges Plassat, c’est l’homme de la réussite.
    Pourvu qu’il reste à la tête de carrefour…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2030 C'était la fin de l'agriculture française
Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.