Carrefour Un combat pour la libertél

Carrefour : l’innovation est une arme stratégique

17/05/2012 par Soulabail rubrique Actualité retail - 28 Commentaires

carrefour voiture location pneu autoInnover n’est pas un vain mot. Mettre en avant la nouveauté est souvent, pour les commerçants, un gage de réussite. Nous avions présenté un produit attractif dans ce sens à propos d’un requin volant télécommandé… Faut-il encore vous montrer d’autres pistes…

La politique d’innovation chez Carrefour
Selon le livret intitulé Les politiques qu’avaient dans la poche tous les cadres de bonne volonté du groupe, on pouvait lire : « C’est par la mise en commun des idées, l’échange en équipes ou en petits groupes que se développe la créativité. La capacité d’innover est un facteur de développement. Elle autorise nécessairement le droit à l’erreur, mais implique le devoir de mesurer, avant, et après, les effet de l’innovation. » Rien à modifier aujourd’hui à ce texte, les virgules figurent en bonne place… appliquons simplement cela !

Carrefour : l’auto qui en connaît un rayon
Pour cette fois nous présentons des pneus sans air et prévus pour être mis sur le marché prochainement. Plus de valve à air, plus de compresseur aux stations d’essence, plus de kit de réparation, plus de crevaison… Pensez simplement à l’impact sur la clientèle. Oui évidemment cela remet en cause le rayon auto ! Et alors… Carrefour vendait des téléphones à cadrant dans le temps, et maintenant ? Ces clichés ont été pris à l’usine Michelin en Caroline du Sud, USA. Des pneus où l’on peut voir au travers, dessinés par Michelin à Philadelphie. Combien d’exemples de ce type faut-il pour que la direction marketing de l’enseigne comprenne que des promos à n’en plus finir ne fera pas venir plus de clients… Faites économiser par l’innovation, c’est la clé !

carrefour auto pneucarrefour auto pneu voiture

Pour ceux qui n’ont pas de voiture…

… ou préfèrent s’asseoir…

… vous trouvez que c’est trop terre à terre…


Tagged , , ,

Articles liés

28 Commentaires

  1. Sniper17/05/2012 at 08:36

    L’innovation est souvent issue d’un transfert ou d’une amélioration de ce qui nous entoure
    C’est dans le changement que s’inscrit l’innovation
    Les frères Wright ont passé des heures à observer les oiseaux
    Le cubisme de Picasso, a fortement subi l’influence de la peinture africaine
    Thomas Edison, n’a pas inventé la lumière artificielle mais l’a rendue contrôlable.
    Parmentier n’est pas l’inventeur de la pomme de terre, c’est Louis XIV qui l’a fait connaitre
    Il faut observer, transférer et faire connaître, Swiffer était un isolant electrostatique pour l’automobile à l’origine. L ipad est une déclinaison de l’Iphone et du pc portable, mais Jobs à créé le besoin, un besoin en plus inutile.

  2. sifou17/05/2012 at 09:08

    bonjour le loup,
    Carrefour a une activité tertiaire,
    qu’est ce qui peut etre inventé dans cette activité de service qui n’existe pas aujourd’hui ?
    il y a surement des niches d’innovation, mais pas comme dans l’industrie de fabrication.

  3. Le Loup17/05/2012 at 09:43Auteur

    Déjà ne pas vendre les même produits que ses concurrents, se différencier, cela sera déjà beaucoup… pour le reste des réelles innovations liées au métier : top secret

  4. Sniper17/05/2012 at 11:51

    Sifou, il y a aussi une marque distributeur, connais tu la crème de Caviar de Mercadona en Espagne ?
    Le Loup, tu as aussi des concepts d’asie, si tu vois ce que je veux dire.

  5. Guillem17/05/2012 at 13:10

    L’innovation chez Carrefour? Un gros mot depuis qqs annees maintenant…
    Ou etait l’enseigne pour attaquer le drive? Ou etait l’enseigne pour attaquer la vente par @ net?
    Ou etait l’enseigne pour tester les magasins semi-gros? Ou etait l’enseigne pour tester la vente au poids ?
    C’est à ce demander ce qu’ils faisaient aux sièges…

  6. Guillem17/05/2012 at 13:15

    Carrefour ou la dynamique perdue… Ou de l’embourgeoisement ?
    Le Polygone, l’informatique en GS, la téléphonie, des concepts pas toujours très profitables mais une dynamique pour l’ensemble de l’enseigne !

  7. Guillem17/05/2012 at 13:29

    L’innovation… Souvenez-vous… Les produits Carrefour étaient censés s’inscrire dans le milieu gamme avec un PVC de 15 à 25% inférieur à son concurrent avec toujours un plus ! Un plus produit, un plus packaging…
    A la recherche de la profitabilité, les MDD font plus de 50% du linéaire, le plus a disparu ou ne se voit plus car noyé parmi d’autres MDD, le prix ne se compare plus car la marque a disparue parfois ou toujours en promo !
    La MDD ne bénéficie plus de l’image innovante, Carrefour ne jouie plus de son label MDD !

  8. sifou17/05/2012 at 22:20

    la MDD existe déjà, mais il est vrai que l’innovation est un plus. l’amélioration du contenant et du contenu en est un exemple.
    Quant aux innovations liées au métier, je vois pas.

  9. Le Loup17/05/2012 at 22:36Auteur

    Pour les MDD, il y a bien d’autres choses encore à faire, mais les thèmes que vous évoquez sont déjà une piste… Pour le reste : top secret pour le moment…

  10. Guillem18/05/2012 at 06:26

    La distribution doit faire sa révolution !
    Regardez vos enfants! Ils mangent mais ils ne savent pas faire à manger pour la plupart, comment vont-ils faire ? Quid de leurs achats ?
    Ils s’habilleront toujours, se divertiront de plus en plus… L’hypermarché actuel va-t-il répondre à leurs attentes ?
    G 1 très gros doute la dessus…
    Pourtant, je suis moi même un partisan des valeurs essentielles qui ont fait le succes de l’enseigne sur le choix, le prix, etc. Il n’en demeure pas moins que la recherche permanente de l’innovation, des nouveaux marchés, des nouvelles habitudes de consommation est essentielle à la survie du modèle, et je parle bien d’innovation, pas d’un rabillage esthétique à la mode Planet pour nous refourguer des hausses de tarif à la mode Fauchon !

  11. Le Loup18/05/2012 at 06:27Auteur

    Totalement d’accord sur l’appréciation, il est nécessaire de réformer pas par envie dans but, mais parce que les clients évoluent en permanence… suivez Madame Michu si elle est française, Madame Smith si elle est anglais… C’est pour cela que faire le G4 ou le G5 n’avait pas de sens… Il fallait faire 5 G1 !

  12. Sniper18/05/2012 at 06:32

    Top secret mais en route, regardez bien vos rayons ca va changer, même si tout ne sera pas parfait dès le premier coup

  13. Le Loup18/05/2012 at 07:26Auteur

    je ne parlais même pas ce cela… mais c’est effectivement le cas aussi…

  14. Sniper18/05/2012 at 07:42

    Sur mon périmètre nous sommes 5 fois G1, mais la centralisation a tout de même amenée des synergies et donc de la renta. Je suis dans cette philosophie qui ne doit pas imposer mais il faut savoir moduler. En plus c’est l’organisation miroire avec les industriels.

  15. Guillem18/05/2012 at 07:55

    Il,faut ré inventer l’hypermarché , c’est certain!
    Mais le poids de l’Histoire pèse sur nos têtes!
    Comme si nous étions en 1960 , que l’on s’appelait Fournier ou Defforey…
    Alors on pense que l’on va trouver la formule magique comme par enchantement…
    Le concept révolutionnaire qui va nous permettre de renaitre de nos cendres comme par magie… Mais l’Histoire a changé, mon voisin est chinois, je pars en vacances en Thailande, je regarde 25 chaines de télé…Le monde bouge très vite et mon hypermarché ?
    Pour répondre à des besoins de sécurisation , de conformisme, de technocratisation… On a clusterisé, formatisé, segmentarisé catalogué pour annihiler toute forme de créativité et d’innovation…
    Le commerce , le contact humain a disparu au profit de la finance , les marchandises ne sont plus que des dérivés…
    L’enseigne possède des centaines d’hypers , des milliers de super mais elle est incapable de sacrifier qqs unités pour tester, innover?

  16. Guillem18/05/2012 at 08:21

    Sniper… Heureusement que cela ne sera pas parfait! Qui a la formule magiique?
    Je ne suis pas 1 financier mais il est temps de dire adieu à des concepts du passé ou l’on pouvait se permettre d’amortir un meuble surgelé sur 10 ou 15 ans!
    Le monde , les habitudes de consommation chaangent bp plus rapidement que par le passé, alors il va falloir trouver je pense d’autres formules que ” The Concept” a plusieurs millions d’€ !
    On se rapproche peut être plus de Liddl que de Planet… Et cela fait peur…mais il faut faire sauter les tabous… Meme si pour Liddl… C’est 1 petit peu éxagéré…Hi

  17. Guillem18/05/2012 at 08:29

    Petite aparté sur le Catalogue en cours….
    25 pages consacrés aux Saveurs du Sud… Très bien! Moi j’habite ds le Sud, il n’y a aucun produit de ma région…

  18. l heritier18/05/2012 at 08:47

    le loup qu il commence deja a retrouver le point G !
    ca sera le depart d un base de reconstruction !
    le point G etant bien sur le point de depart de la base du commerce ! ;o))
    le point Gravitationnel …!

  19. Sniper18/05/2012 at 10:32

    Cela va être long et le seul problème est de tenir la distance. Il existe des recettes simples qui ne sont pas de l’innovation mais simplement du bon sens. Je voyage également souvent et je vais parfois faire un tour chez nos franchisés, pour retrouver l’esprit commercant. Vu en indonésie, un corner avec de la marque de distributeur avec une grosse pancarte si vous prenez ce produit vous économisez X Rmb par rapport à la marque fournisseur. Vu en france les machines pour distribuer du lait, vu en asie des machines pour remplir sa lessive etc… Pourquoi les rayons sont pleins parce qu’il y à des gens pour les remplir et en plus ils sont motivés. Je sais vous allez me parler des charges et on ne revient pas en arrière. Bien entendu il faut aller de l’avant, mais faire des prêt à vendre pas vendeurs cela sert à quoi surtout quand ils sont vides ou non mis en rayon. Attention aux fausses bonnes idées, mais restont simple. Utilisons également l’avis de nos fournisseurs qui ont un esprit critique constructif (surtout les grosses PME). Pour ce qui est du non al, je ne suis pas uniquement défenseur de l’alimentaire, mais quand je vois un non al surdimenssionné dans une zone de chalandise csp — où est l’intérêt ? Vendre 10 marteaux différents quand on n’est pas un spécialiste, moi je vais chez Leroy Merlin sauf si dans ma zone il n’y en a pas là je vais chez Carrefour. Un principe de base si déjà tout les salariés avaient envie de faire les courses dans leur entreprise

  20. sifou18/05/2012 at 12:30

    encore une fois je persiste a dire qu’on invente rien.
    le concept de la vente au besoin existait dans les années 70 chez casino.
    c’est un bon concept mais il faut du personnel car cela genere beaucoup de “grignotage”.
    aujourd’hui la perequation benefice frais fixe est plus qu’a l’ordre du jour.
    encore une fois pour se differencier ayons les bons produits au bon moment,un bon prix, du choix,tenons nos engagements de catalogue,soyons souriants,redynamisons nos equipes,donnons leur le gout du travail bien fait,de la reconnaissance,de la fierté d’appartenir a une institution…
    ce qui n’est pas la photo de nos magasins actuellement.

  21. Sniper18/05/2012 at 13:49

    Sifou nous disons la même chose, innover n’est pas inventer (cf la définition que j’en fais)

  22. sifou18/05/2012 at 14:37

    Alors effectivement, redonner de l’échange entre siège et magasin est la solution. Diviser pour mieux régner n’est plus la bonne maxime.
    Mais encore une fois, on n’invente rien, deux pas en arrière un pas en avant…
    Pourquoi ne garde t’on pas les bonnes pratiques et n’éliminer que les mauvaises ? On gagnerait du temps et de l’argent.

  23. Sniper18/05/2012 at 16:52

    Je viens de faire mes courses chez nous bien entendu. Bonjour madame je ne trouve pas de vacherin Mont d’Or, c’est qu’il n’est pas au cadencier, c’est surtout que c’est plus la saison. Bonjour madame je ne trouve pas ma taille en Jean’s premier prix, il y en aura la semaine prochaine, fréquence d’achat tous les 15 jours j’ai pris une autre teinte pour débroussailler mon jardin les plantes s’en fichent. Je suis allé aux surg pour des moules et du poulpe, devant le rayon il avait crustacés et mollusques et dans le rayon des bacs de glace 1 litre. J’ai remis mon caddie dans le parc, même si la marque est en faillite et j’ai pété celui de devant (à au moins 1000 euros) car le bac pour les liquides ne se replie que mal. Quand vous voulez pour le client mystère…

  24. Le Loup19/05/2012 at 08:04Auteur

    Gérard Mulliez disait : “c’est mille petits réglages”, c’est vrai… et quelques gros aussi !

  25. sifou19/05/2012 at 09:01

    sniper,
    il a l’air bien pourri ton bouclard quand même… ;)

  26. Sniper19/05/2012 at 16:08

    Le problème c’est que non, il est passé Planet il y a un an ! c’est Flins

  27. sifou20/05/2012 at 08:52

    Alors ça devient grave. Il y a quelques années, on était viré pour ça.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2030 C'était la fin de l'agriculture française
Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.