Carrefour Un combat pour la libertél

Carrefour perd le maillot à pois du Tour de France

Carrefour perd ses racines. Carrefour perd le maillot à pois. Ce n’est pas comme cela que Carrefour va gagner son Tour de France. J’imagine que certains n’avaient pas compris ce que ce maillot représentait pour l’enseigne Carrefour. Explication de texte.

Carrefour en retard dans la monté

En perdant ce maillot du Tour de France, l’enseigne marque un recule évident sur sa culture de l’effort. Une culture de l’équipe. Il faut comprendre qu’une enseigne c’est une histoire de longue date avec une clientèle. Il y a ceux qui l’aiment évidemment. Bien entendu, il y a ceux qui la détestent. Personne ne reste indifférent à cette histoire. C’est cela qui est important. C’est cela qui forme la confiance dans le temps avec la clientèle indéfectible. Tout du moins cela en fait partie. Mais le maillot à pois pour Carrefour c’est avant tout une histoire de montagne et de montagnards. On ne peut oublier cela.

Le maillot à pois du Tour de France c’était plus que de la publicité

Pour l’enseigne Carrefour, entreprise née en Savoie, le maillot représentait une part de ses racines. On veut la diriger vers le tennis aujourd’hui, mais on oublie au passage des racines de plus de 50 ans. Le tennis est individualiste par nature. On ne peut vouloir déraciner une société, au profit de quelques actionnaires, sans que la chute soit rude.

Les entreprises de cette taille ont un affectif. On semble l’avoir oublié ici… Et le fils de l’épicier, lui, cherche à cultiver cela. Il vous dira dans peut de temps que les “petits poids montent en qualité… mais que les prix descendent au plus vite” avec lui… ou encore… “sur les petits pois nous sommes les mieux placés”…

Relancer Carrefour sur le Tour de France du retail

Déracinez un chêne et il vous faudra 50 ans pour faire un arbre à l’identique… Coupez-le et vous n’en ferez que des planches… Comme “Les Politiques”, les règles de la nature ne peuvent être oubliées. Les PDG ne font que passer. C’est une question d’humilité que de le comprendre. Il s’agit donc de règles qui transcendent les personnalités.

Les sociétés restent quant-à elles, tout du moins tant qu’elles ont la force de résister aux assauts quelles subissent en interne. Le principal concurrent de Carrefour aujourd’hui, c’est Carrefour lui-même. La passion pour l’histoire de la résistance ne suffit pas… Vous devriez lire les actes de bravoure de Marcel Fournier échappant à la Gestapo. Vous comprendrez alors comment la Liberté avait accueilli le Général de Gaulle en Savoie. De cette résistance là, il faut appliquer les valeurs, ne pensez-vous pas ? “… avec toute la France, avec celle qui se bat, je veux dire avec la France éternelle…” Nous restons à disposition pour cela Cher Alexandre, si vous voulez, pour mieux le comprendre.

A défaut de se mentir, vous resterez avec un grand nez, cher Cyrano. N’oubliez qu’il est sur ces questions préférable de s’en référer au Duc d’Arpajon.

maillot à pois Carrefour


Tagged , ,

Articles liés

One Commentaire

  1. Sniper17/09/2018 at 13:30

    Que du bon sens, presque du bon sens paysans qui donnerait du sens aux actes pour l’alimentation et non pas aux “act for food”, mais n’est il déjà pas trop tard ? Il ne reste plus qu’a vendre planche par planche pour qu’une autre maison se construise ou se renforce…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn