Carrefour Un combat pour la libertél

Pierre Bouchut destabilisé, selon leJDD.fr

18/07/2011 par Soulabail rubrique Actualité retail - 1 Commentaire

pierre bouchut carrefour directeur financierPour leJDD.fr, « l’abandon du projet brésilien par le distributeur français oblige tous les protagonistes à une remise en cause. […] Premier effet collatéral : les jours de Pierre Bouchut, directeur financier de Carrefour, seraient comptés. […] Coupable d’avoir été l’artisan d’un projet avorté. Lui qui avait négocié le pacte d’actionnaires entre Jean-Charles Naouri et Abilio Diniz du temps où il veillait sur les comptes de Casino et s’était fait fort de le briser en menant cette opération à terme. “Il partira en septembre”, affirme une source. »

Départ de Pierre Bouchut, info ou intox ?
Alors que pour appuyer Noël Prioux – face aux questions des journalistes – sur la relance de la France il nous semble que l’on entendait moins Lars Olofsson ces derniers jours mais plutôt Pierre Bouchut. Difficile en l’état de savoir si cette information sera effectivement de nature à se réaliser prochainement.
Nous ne remettons évidemment pas en cause les sources des médias, mais préférons un communiqué officiel en la matière.
Le Directeur Exécutif Finances a eu, dans tous les cas, un rôle important ces derniers jours. Notamment, selon nous, lors de sa réponse – pendant l’assemblée générale du 21 juin 2011 – indiquant il ne connaissait pas le régime fiscal des sociétés majoritaires dans le cadre de la scission de Dia.
Le document de référence de Dia était pourtant éclairant à ce sujet : “Les personnes morales qui détiennent au moins 5% de Carrefour et qui remplissent les conditions prévues par les articles 145 et 216 du CGI pourront bénéficier, sur option, d’une exonération des dividendes (qu’ils soient versés en numéraire ou en nature) en application du régime des sociétés mères et filiales. L’article 216 I du CGI prévoit toutefois la réintégration, dans les résultats imposables, au taux de droit commun, de la personne morale bénéficiaire des dividendes encaissés, d’une quote-part de frais et charges fixée forfaitairement à 5% du montant des dividendes encaissés.”
Nous regrettons que cette information ne fut pas clairement évoquée devant tous les actionnaires lors de la dernière AG.

Suivre l’actualité de cette question >>


Tagged , , , , , , , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn