Carrefour Un combat pour la libertél

Carrefour : résultat de l’option pour le paiement du dividende 2011 en actions

Groupe carrefour georges plassatSelon un communiqué du groupe en date du 24 juillet 2012 : « Pour mémoire, l’Assemblée Générale des actionnaires de Carrefour réunie le 18 juin 2012 a décidé de proposer aux actionnaires une option de paiement du dividende 2011 en actions. Le prix d’émission de ces actions nouvelles a été fixé à 12,78 euros, correspondant à 95% de la moyenne des premiers cours cotés sur le marché réglementé de NYSE Euronext Paris lors des vingt séances de bourse précédant le jour de ladite Assemblée Générale diminuée du montant net du dividende de 0,52 euro par action et arrondi au centime d’euro supérieur. La période d’option était ouverte du 4 juillet 2012 au 18 juillet 2012 inclus. A la clôture de cette période, les actionnaires ayant choisi le paiement du dividende  2011 en actions ont représenté 59,73% des actions de Carrefour. Pour les besoins du paiement du dividende en actions, 16 547 403 actions nouvelles seront émises, représentant 2,39% du capital et 2,10% des droits de vote de Carrefour, sur la base du capital et des droits de vote au 30 juin 2012. Le règlement livraison des actions et leur admission aux négociations sur NYSE Euronext Paris interviendront à compter du 27 juillet 2012.  Ces actions porteront jouissance au 1er janvier 2012 et seront entièrement assimilées aux actions déjà admises. Le dividende global en numéraire à verser aux actionnaires n’ayant pas retenu l’option du paiement en actions s’élèvera à 144 M€ et sera versé le 27 juillet 2012. »

Tagged ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.