Carrefour Un combat pour la libertél

Carrefour se trompe sur toute la ligne… bleue bien entendu

16/10/2010 par Soulabail rubrique Humour - 6 Commentaires
Ligne bleue Carrefour

Photo prise à Carrefour La Ville du Bois (91)

Prenons acte que Carrefour aujourd’hui souhaite limiter le temps d’attente aux caisses. C’est bien. Le faire serait mieux. S’en vanter deviendrait alors sans importance ou serait faire aveux d’impotence.

Posons les faits. Saisissons un chariot. Remplissons-le. Arrivons aux caisses (de plus en plus de chariot en restent là puisque, selon l’Ifop,  30% des clients d’hypers l’ont déjà abandonné en magasin). A présent, voyons à nos pieds ébahis cette ligne bleue, imaginée par Carrefour, tirée par un adhésif encore frais qui nous sépare de quelques pas du sourire, du bonjour, de l’au revoir et du merci de l’hôte de caisse.

Sommes-nous dans un aéroport ? Devons-nous rester derrière et ne pas franchir cette nouvelle zone de confidentialité ? Voilà que finalement elle nous parle : « Quand vous êtes derrière cette ligne, on se mobilise pour vous ouvrir d’autres caisses ». Devrions-nous encore reculer alors pour se sentir cajoler et bénéficier d’un encaissement personnalisé ? On se méfie !

Depuis Maginot – ministre de la guerre – les lignes n’ont pas toujours été signe de bonheur. L’on s’en souvient encore. On espérait pourtant, dans ce combat pour le commerce, que les armes étaient pérennes alors que cette nouvelle stratégie se matérialise par un ruban amovible !

Souvenez-vous du gourou du commerce qui leur disait : « vous n’irez jamais assez vite pour prendre l’argent de vos clients ». C’était la base de leur savoir. L’ont-ils oublié !

Carrefour ancienne ligne bleue

  
 

 

2 films TV de 25 secondes 

Le lancement de la Ligne Bleue Carrefour en magasin s’accompagne d’une campagne de communication nationale :

Campagne Télévision,

– 2 films TV de 25 secondes

– Réalisateur : Les Uns, Olivier COURADJUT et Rémy TRICOT

– 700 GRP délivrés, diffusés sur les principales chaînes hertziennes & thématiquesdu 28 septembre au 17 octobreen deux temps

Campagne Web,

– une phase Teasing du 22 au 28 septembre, pour déclencher la curiosité de l’internaute et l’inciter à deviner ce qu’est la ligne bleue Carrefour, en tentant de gagner un an de courses

– une phase Reveal du 29 septembre au 10 Octobre : adaptation des films TV sur des bannières vidéo Internet

Campagne magasin, à partir du 29 septembre

– Affiches abri chariot & affiches chariot

– Leaflet distribué en ligne de caisse

– PLV en ligne de caisses, Adhésif au sol et Séparateur de caisses du 28 septembre au 17 octobre

 

Tagged , , , , , , , , ,

Articles liés

6 Commentaires

  1. JPA23/11/2010 at 06:42

    Oui, bien sûr mais pour que cette critique ait vraiment un sens pratique encore faudrait-il que Carrefour soit dirigé par des *commerçants*.
    Parmi les derniers PDG, le seul dont le nom était lié au savoir faire commercial historique de Carrefour n’a tenu que quelques mois. Peut-on réellement développer une offre commerciale et un lien avec sa clientèle lorsque l’on appartient à des fonds spéculatifs ?
    Je ne crois pas.
    Pour parler “moderne” : aujourd’hui Carrefour créé de la valeur pour ses actionnaires (les plus gros) ce n’est plus le métier qui consistait à créer de la valeur pour ses clients.
    Leur choix est fait.
    A propos avez-vous récemment fait vos achats dans un Aldi ? Essayez pour voir, cela remonte le moral du consommateur.

  2. Le Loup23/11/2010 at 07:47Auteur

    nous sommes sur la même onde… comme dit jean louis Solal, je ne sais pas, j’apprends, je fais.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.