Carrefour Un combat pour la libertél

Carrefour : une note plutôt salée

22/12/2011 par Soulabail rubrique Humour - 0 Commentaire

« Vous connaissez la politique de la maison : c’est satisfait ou remboursé. » Entre offre spéciale, remise immédiate en caisse, l’un acheté et l’autre offert… on s’y perd. Pas que l’offre soit incompréhensible… plutôt que le prix étant tellement remis en question que l’image prix souffre.
Noël Prioux avait juré que cela devait se clarifier, depuis… plus de nouvelle ! Si, Réponses Budget Famille, combien de temps cela tiendra ?

carrefour note salee

25 facteurs licenciés : ils dérobaient des bons de réductions Carrefour
Selon une source belge,”[des employés de la poste] ont avoué qu’ils avaient détourné ces bons du courrier et qu’ils les ont ensuite utilisés dans les magasins. Pour des faits de ce type, il n’y a qu’une seule réponse : le licenciement”, indique jeudi Fred Lens, porte-parole de bpost, dans le quotidien flamand Het Laatste Nieuws. Les réductions ne sont que de la fausse monnaie que les marques aiment à gérer.

Carrefour : Eric Knight veut se payer Olofsson
Une nouvelle promo de fin d’année ? Non, une annonce du journal Libération notamment, dont l’une des journalistes doit toujours chercher les bonnes adresses du secteur ! Mais ne soyons pas trop dur, la presse généraliste ne fait que copier-coller les communiqués. Pour la presse spécialisée, il n’en reste que trop peu qui sait encore faire également leur métier… et tout ceci est tellement bien organisé.
C’est comme Egon Zehnder International, pourquoi voulez-vous qu’ils puissent trouver une solution pour remplacer notre golfeur adoré si tout est déjà ficelé, sauf à faire parler !
Pour faire suite à une discussion avec un journaliste de la grande presse, qui préfère les blogs aujourd’hui, les rédactions organisent l’incompétence – sur les sujets traités –  grâce à la rotation des rédactions (étonnant lorsque l’on connai(ssai)t le rôle de la presse). On peut ajouter que les vieux ne disent rien et viennent au mieux « prendre des photos pour l’histoire » devant le siège de Carrefour. Un certain Xavier s’en souvient bien.
Belle annonce en tout cas, pour revenir au sujet d’Eric sur Lars, que celle de remettre en avant une news du 19 octobre dernier… le 23 décembre, « pour freiner l’influence de Blue Capital, a-t-on déclaré de source du secteur » précise Reuters. Encore de l’humour sans doute. Pour quel projet, point d’info en revanche… les salariés et HSBC vont encore apprécier. Tant que l’on ne reviendra pas sur le métier point de salut. Travaillez votre Ebit… A moins que les intérêts bien compris d’un vieil Albert soit encore de la partie.

Tradingsat.com propose un pari à la baisse sur Carrefour, belle promo en perspective
« Le produit proposé (le put warrant R562B émis par BNP Paribas) est particulièrement adapté à la nature de notre scénario baissier sur ce poids lourd de la grande distribution. Du point de vue de l’analyse technique, il est très intéressant de noter que, si les achats à bon compte (19 / 20 décembre) ont été d’ampleur significative, les volumes d’échanges du 20 décembre ont été sensiblement inférieurs à ceux observés la veille, à l’inverse du marché en général, représenté par le Cac 40. L’implication du camp acheteur sur cette réaction contestataire sous-performe le marché et l’on peut imaginer légitimement, que le retour au trend baissier de fond, que l’on juge imminent, se concrétisera par des dégagements très appuyés. On se cantonnera à viser, dans le cadre de cette opération sur produit dérivé à fort effet de levier, une zone de prix proche des 15.82 euros. Dans ce contexte, les investisseurs les plus actifs miseront sur ce scénario baissier en se positionnant sur le put warrant R562B sur Carrefour émis par BNP-Paribas, à 0.28 euro. Ils prendront leurs bénéfices lorsque l’action se situera à 15.83 euros ou limiteront leurs pertes en vendant le warrant en cas de franchissement des 17.45 euros. L’échéance du produit est au 15/03/2012. »

Aller, pour la fin de l’année, passe-moi le sel…

Un autre chevalier…

On ‘apprécie’ particulièrement le logo de Legendary Pictures dont vous n’aurez qu’à faire pivoter les 4 ailes pour vous donner éternité vous dirons certains. Ailes de mauvais augure finalement.


Tagged , , , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn