Carrefour Un combat pour la libertél

Mme Najat Vallaud-Belkacem visite l’hyper Carrefour Sannois un vendredi 13

17/07/2012 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

Carrefour Sannois Najat Vallaud-BelkacemC’est en effet le vendredi 13 juillet 2012, que « La ministre s’est rendu dans un hypermarché où elle a rencontré des vendeuses, des caissières, les responsables du magasin.
Elle a pu évoquer directement leurs conditions de travail et notamment ce qui a été fait pour réduire le temps partiel pour lutter contre la précarité et réduire les contraintes d’organisation qui pèsent sur leurs activités. Elle a observé que des solutions ont été mises en place. Alors que le temps partiel est un enjeu majeur pour les femmes, dans un secteur qui connaissait il y a quelques années beaucoup de petits temps partiel, cela prouve que des solutions sont possibles, il n’y a pas de fatalité.
Elle a rappelé que le temps partiel avait été un des thèmes majeurs qu’elle a mis sur la table lors de la Grande conférence sociale, et que deux décisions très importantes avait été mises :
– les partenaires sociaux ont décidé de négocier sur le temps partiel dès le 21/09 pour lutter contre la précarité, et réduire les contraintes qui pèsent sur les salariés
– une conférence de progrès sera mise en place avec les principales branches concernées.
Elle pense que le petit temps partiel ne doit être autorisé que lorsqu’il peut s’exercer dans des conditions qui garantissent des droits sociaux corrects, c’est-à-dire un accès aux indemnités journalières en cas de maladie, à une couverture chômage en cas de rupture du contrat et à la formation professionnelle. Dans chaque branche professionnelle, la mise en œuvre de cette logique se fera dans des conditions différentes. Mais pour inciter les partenaires sociaux de branche à négocier un point de départ peut être de fixer un horaire minimal pour tous les contrats. Les partenaires sociaux vont aborder cette question dans leur négociation. » [texte issu du site personnel de Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des femmes, porte-parole du Gouvernement.]

Le communiqué du Groupe Carrefour le travail à temps partiel
Voici une date bien choisie : la veille de la fête nationale du 14 juillet pour laquelle certaines personnes souhaiteraient voir les magasins fermés… Toujours est-il que « A l’occasion de la visite de Mme Najat Vallaud-Belkacem, Carrefour annonce qu’il lancera dès la rentrée une étude avec un groupe d’experts afin d’évaluer les dispositifs mis en place dans ses hypermarchés en faveur du temps partiel choisi. Elle permettra d’en tirer tous les enseignements en matière de développement des compétences, d’équilibre vie privée-vie professionnelle et d’organisation du travail, et de contribuer à la réflexion du Gouvernement sur le temps partiel dans le cadre des travaux engagés lors de la grande Conférence Sociale. Dès 1999, Carrefour a mis en place le travail en îlot pour les 16 500 assistant(e)s de caisse qui travaillent dans les hypermarchés du Groupe en France, leur permettant ainsi de maîtriser leur temps de travail. Concrètement, réuni(e)s en petit groupe ou îlot, les assistant(e)s de caisse d’un magasin s’organisent entre eux pour planifier leurs horaires de travail des prochaines semaines (jusqu’à 5 semaines à l’avance).  Ils peuvent ainsi mieux gérer leurs contraintes familiales et leur équilibre vie privée-vie professionnelle. De même, afin de permettre à tous ceux qui le souhaitent de travailler à temps complet, Carrefour développe depuis 2008 dans ses hypermarchés la polyactivité : tous les collaborateurs embauchés à temps partiel peuvent, à titre volontaire, travailler à temps complet. Sur la base d’un contrat de travail de 30h00 au minimum, ils effectuent jusqu’à cinq heures complémentaires dans d’autres secteurs du magasin, notamment en alimentaire. La polyactivité a ainsi permis à près de 1 500 salariés – dont 93% de femmes – d’élargir leur domaine d’activité, d’acquérir de nouvelles compétences et de compléter leur rémunération. »

Un test de télétravail en interne pour les bureaux
Plus loin des caisses cette fois, les avancées dans les méthodes de travail continue. Depuis quelques mois en effet, dans les bureaux cette fois, un test de travail à distance est entrepris. Nous attendons d’en connaître les résultats pour suivre ce sujet.

Carrefour Sannois Najat Vallaud-Belkacem bedier

Visite dans l’hypermarché Carrefour Sannois par Mme Najat Vallaud-Belkacem… Jérôme Bédier était là.

Tagged , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour