Carrefour Un combat pour la libertél

Carrefour : Xavier Kemlin dans son 8e jour de grève de la faim

Carrefour Xavier Kemlin grève de la faim

Xavier Kemlin devant le siège de Carrefour : ‘Je demande la démission du conseil d’administration’

Xavier Kemlin, un simple actionnaire, en est à présent à son 8e jours de grève de la faim ce lundi, et fait toujours le siège de Carrefour à Boulogne-Billancourt pour demander la démission du conseil d’administration.

« Nous aussi on n’en peut plus » précise un membre du Comité de direction Carrefour
Si le personnel et les cadres passant devant lui depuis ce matin soutiennent son action, il nous apprend par téléphone qu’une personne du Comex Carrefour est venu jusqu’à lui dans la journée ce dimanche pour le remercier de son combat. « C’est pas possible de le faire savoir officiellement mais on n’en peut plus de cette situation. Nous avons posé les stylos » nous rapporte-t-il de cette personne, dont il préfère taire le nom. Par ailleurs, il précise que « 4 personnes de ce comité de direction cherchent activement à quitter la société, dont un officiellement.» Un patron de Leclerc, qui souhaite rester anonyme, lui aurait également dit ce vendredi que « les 3/4 des CV qu’il reçoit actuellement viennent de salariés du Groupe Carrefour. »

La candidature de Thierry Breton contre celle de Xavier Kemlin
C’est non sans humour, si l’on peut dire, mais avec la détermination que ses proches lui connaissent qu’il précise : « S’il est confirmé que Thierry Breton – tout administrateur du groupe qu’il soit – maintient sa volonté de prendre le poste de PDG du Groupe Carrefour en lieu et place de Lars Olofsson, moi, Xavier Kemlin, arrière petit-fils d’épicier, je me présente comme candidat à la présidence de la République pour les prochaines élections de 2012. Je dois m’y connaître autant en politique que lui en épicerie. Si on doit en arriver là, c’est la guerre des épiciers contre les financiers. »

Les familles historiques Carrefour veulent agir
En effet, à plusieurs reprises pendant le week-end, les membres les plus influents des familles fondatrices ont apporté un soutien appuyé à la demande de Xavier Kemlin de renverser le conseil d’administration du groupe. D’ailleurs plusieurs ont accepté de mettre un terme rapidement à ce qui est décrit comme « un véritable désastre » pour l’entreprise.
Une alliance en ce sens est trouvée et prend forme actuellement dans les familles nous confie-t-il. Le téléphone à beaucoup fonctionné. Il ajoute : « il ne s’agit pas de faire table rase de manière inconsidérée comme nous venons de le vivre dans les équipes depuis l’arrivée de Lars Olofsson, mais – avec ce nouveau conseil – de ne garder à la tête que ceux qui auront été les plus fidèles à l’esprit de l’entreprise et surtout les plus aptes à redresser ce navire à la dérive. »

« Je cherche toujours la direction Carrefour ! »
« Cela fait 5 ans, nous précise Xavier Kemlin, que des membres du Conseil d’Administration me demandent régulièrement des noms pour prendre la direction du Groupe Carrefour. Cela fait 5 ans que je leur réponds qu’il n’y en a qu’un en Europe pouvant prendre la direction de cette société au pieds levé. C’est une très Grande Pointure ! Je leur avais déjà signalé que, malgré ses qualités, Monsieur Olofsson était une erreur de casting. Ces même administrateurs sont revenus vers moi il y a trois semaines et leur ait, encore une fois, fait la même réponse.
Je suis d’ailleurs très surpris qu’en 8 jours de temps, en dehors de cette personne du Comex, je n’ai vu aucun cadre supérieur de Carrefour, il est vrai qu’on ne peut pas être tout à la fois sur le pont et dans les allées du port balnéaire de Honfleur ! Je n’ai vu aucun administrateur non plus pourtant j’ai pas bougé de l’entrée du siège » lui qui ajoute régulièrement qu’il ne revendique pour lui-même aucun poste ni aucun siège mais qu’une solution soit enfin trouvée.

anniversaire surprise carrefour maison grand jeu

La maison de Xavier Kemlin pendant son siège


Tagged , , , , , , , ,

Articles liés

5 Commentaires

  1. JEAN MICHEL26/09/2011 at 18:16

    Je soutiens à fond l’action de Xavier KEMLIN, dont les revendications sont parfaitement légitimes ! Je tiens à lui exprimer mon admiration pour son courage et sa ténacité.

  2. Le Loup26/09/2011 at 18:52Auteur

    Merci pour lui. Il en sera informé. A ce propos, si d’autres internautes souhaitent poser des questions, le soutenir, ou donner un avis, nous ferons le nécessaire pour y répondre.

  3. BENOIT12/10/2011 at 12:06

    Je ne comprends pas bien qu’elle est son intérêt. Est-ce qu’il a perdu son job ? Est-ce un ancien salarié ? C’est bizarre quand même. On ne peut pas faire ça juste pour l’attachement à une enseigne.
    Autant la grève du député il y a quelques années contre la délocalisation d’une usine japonaise d’une vallée des Pyrénées, je trouvais la méthode bizarre mais les gens allaient être plongé dans la misère. Autant là, je trouve ça bizarre. Mais je respecte.

  4. xavier13/10/2011 at 07:35

    Oui, c’est bizarre et même choquant ! Et si les riches se mettaient en plus en grève de la faim, venaient de Suisse avec des Audi A8 pour virer les dirigeants incapables ! Ça ferait du bruit dans le Landerneau !
    Et bien oui y en a un qui l’a fait ! C’est pas un salarié de Carrefour, ce n’est qu’un petit actionnaire qui revendique le fait que la majorité silencieuse en a marre de la conneries de la minorité financière ! Agir pour les autres n’est ce pas un combat… c’est celui que je mène depuis bientôt 10 ans !
    Si moi je ne le fait pas ? Qui va le faire ? Des salariés transis de peur de perdre leur 1200 euros par mois voir leur 800 euros à mi temps ? Non, il faut que certains capitalistes se réveillent et dénoncent ces dérives du fric à tout prix ! Des magasins vident car pas approvisionnés ! C’est pourtant la base de notre métier !
    Messieurs les administrateurs et dirigeants : redescendez de votre Planet sinon on va secouer le cocotier et la chute sur les pavés n’en sera que plus dure !
    Xavier Kemlin

  5. BENOIT13/10/2011 at 10:00

    Bonjour, merci pour votre message et ces explications, bonne chance, bon courage.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2030 C'était la fin de l'agriculture française
Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.