Carrefour Un combat pour la libertél

Charles Desmartis nouveau DG de BREPA, holding du Groupe Carrefour au Brésil

25/10/2013 par Soulabail rubrique Actualité retail - 1 Commentaire

charles desmartis carrefour brepaSelon un communiqué du Groupe : « Le groupe Carrefour annonce la nomination de Charles Desmartis comme Directeur Général de Brepa Comércio e Participações Ltda (BREPA), holding du Groupe Carrefour au Brésil, à compter du 4 novembre 2013.

En sa qualité de Directeur Général de BREPA, Charles Desmartis supervisera l’ensemble des activités de Carrefour dans le pays :
–    Carrefour Comércio e Indústria, dirigé par Luiz Fazzio et qui regroupe les Hypermarchés Carrefour, les Supermarchés Bairro et les Services Financiers,
–    Atacadão, l’activité Cash & Carry, dirigée par José Roberto Mussnich.

L’organisation mise en place accompagne une nouvelle étape du développement de Carrefour Brésil : rénovation du parc de magasins et accélération de l’expansion.
Avec un chiffre d’affaires de plus de 12,5 Mds d’euros en 2012 et plus de 68 000 collaborateurs, le Brésil est le 2e marché du Groupe.
Carrefour a ouvert son premier magasin au Brésil dès 1975, dans le quartier de Pinheiros à São Paulo. Il opère au Brésil aujourd’hui 102 hypermarchés et 41 supermarchés. Le Groupe a acquis en 2007 la chaîne Atacadão qui est devenue leader sur son marché avec 93 magasins Cash & Carry répartis sur l’ensemble du territoire.

Charles Desmartis
Âgé de 56 ans, Charles Desmartis était depuis 2011 Directeur du Contrôle Financier du Groupe Carrefour. Diplômé de HEC et de l’université de Stanford, il a commencé sa carrière à la Chambre de Commerce Franco-Brésilienne à São Paulo et parle couramment portugais. Il a passé douze ans chez Schlumberger dans des fonctions de Contrôleur Financier à Bruxelles, Berlin, Barcelone et Paris, avant d’assurer les directions financières d’Axalto, de Gemalto et d’Europcar. »

Le parc de magasins de Carrefour au Brésil
Carrefour Comércio e Indústria
41 supermarchés Bairro
102 hypermarchés Carrefour
122 pharmacies

Atacadão
93 magasins
17 magasins wholesale

Changement de tête, pour quoi faire ?
De Sao Paulo, ce 25 octobre, l’agence Reuters évoquait : “Carrefour a engagé deux banques d’affaires pour préparer l’introduction en Bourse de sa filiale brésilienne, selon un article publié jeudi soir sur le site internet du magazine économique Exame.” Selon le support, la cotation ne devrait pas avoir lieu avant janvier. Les sources ne sont pas citées.
Les deux banques missionnées seraient une filiale de Credit Suisse ainsi que Itaú BBA, filiale de la banque brésilienne Itaú Unibanco Holding SA. A contrario, le service de presse d’Itaú BBA aurait démenti et les services de Credit Suisse Group n’aurait pu être joint.
On se souvient du démenti sur ces questions de Georges Plassat, en évoquant plutôt un projet d’expansion au Brésil et en Chine pour le début 2014.
Une affaire à suivre en tout cas, Carrefour et Atacadao – les deux enseignes présentes sur place – étant  valorisées 4,9 milliards d’euros, selon Exame, à partir d’un chiffre d’affaires d’environs 10 milliards en 2012 selon les informations de Reuters.
Traquenard ? Au même moment Exane BNP Paribas rétrogradait son conseil sur le titre Carrefour de la position acheteuse de “surperformance” à “neutre”, en estimant que les cours intègrent désormais en bonne partie le redressement des comptes.

Tagged ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.