Carrefour Un combat pour la libertél

Chocolat instantané recommandé par Carrefour

Chocolat instantané recommandé par Carrefour

Lequel est le meilleur ?

Lorsque vous prenez du chocolat instantané en rayon, vous prenez un… chocolat instantané !
Pourquoi ? Sans doute parce que vous aimez le chocolat instantané ou que vous connaissez quelqu’un qui l’apprécie…
De toute époque, les producteurs ont eu la folie de penser qu’ils pouvaient mettre leur nom (de famille en général) sur les produits qu’ils manufacturaient.
Du chocolat instantané reste du chocolat instantané… ce n’est pas du Nesquik !
Tant que l’on reste à l’état de manufacture… une production à la main… on peut le comprendre.
La saucisse n’est plus alors seulement de Strasbourg, mais celle de Monsieur Cochon, très connu pour sa bonne saucisse… de Strasbourg.
Que cela permette de reconnaître ses produits : oui, on peut l’accepter.
Que cela permette de vendre plus cher : non, c’est abuser.

Recommandé par Carrefour
Ce petit commerçant, ancien d’Annecy, voulait donc remettre cela en place, redonner aux produits leur fonction première : être bon !
Et aider à les vendre : être accessible !

Il faudra attendre 1976 pour découvrir cette action de pirate :
Produits libres. Aussi bon. Moins chers.

Les grandes marques jouent de cela aujourd’hui

Tagged , , , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour