Carrefour Un combat pour la libertél

Comeos demande une réduction des taxes (tax shift) pour l’e-commerce

19/05/2017 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

Le Vice-Premier ministre et ministre du Travail, de l’Économie et des Consommateurs belqe Kris Peeters a annoncé être favorable à un deuxième tax shift, visant à abaisser les coûts salariaux dans l’e-commerce. Comeos, la fédération belge du commerce et des services, qui représente également les boutiques en ligne, demande déjà depuis longtemps cette mesure et se félicite dès lors de cette annonce. Une situation totalement contraire à ce que l’on avait pu voir en France, dans le cadre de la démarche du CdCF visant plutôt à réduire les taxes des commerces physiques face au e-commerce.

Le tax shift est une réduction des taxes

Ces dernières années, les webshops étrangers ont gagné toujours plus en popularité. Cela s’explique par le fait que la flexibilité du travail est plus grande à l’étranger et que les coûts salariaux y sont également nettement moins élevés.

Pour Dominique Michel, CEO de Comeos : « Les calculs effectués par Comeos au début de cette année ont montré que les Belges réalisent déjà plus de la moitié de tous leurs achats en ligne à l’étranger. Nous devons agir d’urgence. Les projets du Vice-Premier ministre Peters arrivent donc à point nommé.”

Cela permet de supprimer le handicap salarial des entreprises

Avec le premier tax shift, le gouvernement Michel a diminué les coûts salariaux pour toutes les entreprises. Lorsque cette mesure sera complètement concrétisée, le handicap des coûts salariaux dans le commerce aura reculé jusqu’à environ 17%. C’est toujours beaucoup trop. « Ce handicap doit être ramené d’urgence à dix pour cent. Nous espérons que le deuxième tax shift ciblé réalisera cette réduction », souligne Dominique Michel.

Une mesure proche de la TVA sociale défendue par Michel Leclerc

Comme le Général de Gaulle, ainsi qu’Edouard Leclerc, Michel Leclerc soutien un autre projet de réductions des taxes sur les salaires pour la France cette fois. Généralement appelé, TVA Sociale, ce projet consiste à reporter les cotisations salariales et patronales qui pèsent sur les salaires vers la TVA et la CSG. Ce projet des totalement présenté sur le site dédié www.tva-sociale.fr.

tax shift comeos

http://www.montaxshift.be/

Tagged , , , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

20e Colloque Etienne Thil 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour