Carrefour Un combat pour la libertél

Commande en ligne : les consommateurs disposés à attendre la livraison

Pour une commande en ligne les consommateurs sont de plus en plus nombreux à prendre conscience de l’impact environnementale. Ainsi, sont-ils prêts à attendre plus longtemps si la livraison peut s’effectuer de manière plus écologique. Il s’agit d’un des constats du rapport e-commerce annuel de Comeos, l’étude de référence de la fédération belge du commerce et des services.

Commande en ligne : les consommateurs disposés à attendre la livraison

Le shopping en ligne principalement en soirée

Les Belges passent leurs commandes toujours plus fréquemment en dehors
des heures d’ouverture traditionnelles. Plus de la moitié (52% pour être
précis) des commandes en ligne sont passées après 18 heures.

Le nombre de Belges effectuant des achats en ligne ne cesse d’augmenter. 79% des Belges actifs sur Internet ont réalisé des achats en ligne l’année dernière. Cela représente une hausse de 4% par rapport à l’année précédente.

Bancontact/Mister Cash au top

Les paiements sont effectués dans 1 cas sur 3 par Bancontact/Mister Cash. Cette année, la carte bancaire est aussi populaire que la traditionnelle carte de crédit.

Alimentation à domicile qui avance

La mode reste le secteur le plus populaire pour les achats effectués sur internet : six Belges sur dix se sont offerts des articles de mode (vêtements ou chaussures). Les produits alimentaires ne sont pas en reste et enregistrent également une hausse de 50% sur un an. Un consommateur sur huit aura commandé des produits alimentaires en ligne.

Make room for mobile

L’année dernière, 58% des commandes ont été passées sur des tablettes ou smartphones, la confiance dans ces appareils mobiles ne posant plus problème.

Essor du S-commerce

Un quart des internautes affirme avoir acheté un article ou service en ligne sur la base d’une publicité vue sur les médias sociaux : Instagram, Facebook, Snapchat, etc.

E-commerce rime avec E-cologie

Le nombre d’articles retournés diminue (baisse de 6% par rapport à
l’année dernière). Plus de la moitié, ou 55%, des consommateurs sont disposés à
attendre leur commande si le transport peut être plus écologique ou si leur
colis peut être livré en même temps que ceux de leurs voisins. Le prix demeure
un facteur crucial. 63% des personnes interrogées disent préférer une réduction
à une livraison rapide de leur colis.


Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn
Animateur du site

Yves Soulabail
Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, membre de l’Académie des Sciences Commerciales. Il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.