Carrefour Un combat pour la libertél

Commerce et représentativité syndicale

08/04/2013 par Soulabail rubrique Actualité retail - 1 Commentaire

commerce representativite syndicaleLa loi du 20 août 2008 portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail a rénové en profondeur les règles de représentativité des organisations syndicales, les modalités des élections professionnelles et de création et de représentation de la section syndicale ainsi que les règles en matière de transparence du financement des organisations syndicales et patronales, de négociation dans les entreprises dépourvues de délégué syndical et de validité des accords.

La raison des agitations dans les entreprises ?
Ces nouvelles dispositions visant à donner davantage de place à la négociation collective et au dialogue social ont pour objectif de conférer encore plus de légitimité aux acteurs sociaux et à leurs accords aux différents niveaux interprofessionnels, branche ou entreprise. La représentativité syndicale est désormais fondée notamment sur la mesure d’audience des syndicats. Celle-ci est calculée sur la base des résultats au premier tour des dernières élections des titulaires au comité d’entreprise ou de la délégation unique du personnel ou, à défaut, des délégués du personnel. Cette nouvelle législation est d’ailleurs détaillée.

Et dans le commerce ?
On pouvait se poser la question de savoir la représentativité dans les entreprises de commerce, voici la réponse disponible selon me Ministère de l’emploi, avec un score par branche.

Libellé IDCC COMMERCE DETAIL ET GROS A PREDOMINANCE
ALIMENTAIRE
Inscrits 332 381
Votants 210 510
Suffrages valablement exprimés 191 646
CGT 21,72%
CFDT 21,25%
CGT-FO 26,16%
CFTC 16,67%
CFE-CGC 6,93%
UNSA 2,24%
SOLIDAIRES 0,34%
Autres 4,69%

 


Articles liés

One Commentaire

  1. xavier kemlin08/04/2013 at 11:55

    UNE BONNE INFORMATION POUR LES SYNDICATS !!!

    Mr . Mélenchon est contre la publication de son patrimoine

    Par Europe1. Publié le 26 mars 2012 à 10h23.

    Jean-Luc Mélenchon se déclare, lundi, hostile à
    une transparence totale de son patrimoine.Dans un
    entretien à la Croix, il assure ne pas être “un
    homme public, mais un homme privé avec des activités
    publiques”.

    – “Je suis favorable au contrôle du patrimoine
    des élus par un organisme indépendant, il n’y a pas
    de raison que ces informations se retrouvent sur la
    place publique. La transparence ne doit pas être une
    exigence névrotique”.

    Voilà, le masque est levé : Mélanchon le chantre
    des sans culottes et des sans papiers ne veut pas que
    l’ on sache comment il vit !
    C’ est bien un homme public qui vit avec de l’ argent public
    nous semble-t’il ??

    Mais en lisant la suite et sa situation financière vous allez comprendre.

    ” Le Canard enchainé” avance que Monsieur Mélanchon possède un
    petit appartement dans le 15 ème à Paris ,oh! il ne
    fait que 218 m2 : une chambre de bonne somme toute !
    Qui est évaluée par ‘Immo consulté’ entre 1 millions
    quatre cent mille euros et 1.5 millions euros, une
    bagatelle !!
    – Puis il a hérité (et il en a tout à fait le droit) d’ une chaumière
    en Dordogne sur un terrain de 1,4 hectare de 9 pièces et
    dépendances ..évaluée à Sept cent dix mille euros .
    – Puis de sa tante un studio à Deauville pour
    aller se faire bronzer ! avec vue sur mer SVP…à
    pas cher car seulement deux cent vingt mille euros !!
    – Pour finir: trois voitures, une vieille 206,
    une C6 exclusive Citroën à 44000 euros, et une Clio
    pour aller faire les courses…

    Si on fait le compte nous arrivons à (sans compter la 206 !!) :

    – DEUX MILLIONS QUATRE CENT
    SOIXANTE CINQ MILLE EUROS (2.465.000 EUR) !!!!!!

    Tant mieux pour lui et rien à redire des ces avoirs ..

    Mais , on comprend mieux maintenant pourquoi Mr. Mélanchon
    ne veut pas dévoiler son patrimoine ..
    Les smicards, les ouvriers, les chômeurs, les pauvres, les
    rmistes, les RSA, etc..et la classe moyenne apprécieront…
    Ah ! s’ils savaient …!

    Sans compter les émoluments de sénateur ainsi
    que les salaires de ses différentes fonctions d’élu
    de la république qui se montent, avec les versements
    complémentaires de subventions pour frais divers à
    environ 37.000 euros par mois !!!!!! Il y a de quoi
    mettre un peu d’essence dans la C6 ……..Vous ne
    trouvez pas ???
    Un grand patron doit le faire et être transparent mais
    M. Mélanchon ,homme public qui vit avec l’argent des
    contribuables, en serait dispensé ?
    Quand on pense aux milliers de gogos
    révolutionnaires qui vont l’ écouter baver sur les
    riches …. et qui ont voté pour lui !!!! Ah ! s’ils savaient …!

    Cahuzac et Mélenchon = un remake du film ” Le Monde du Silence” ?

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn
Animateur du site

Yves Soulabail
Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, membre de l’Académie des Sciences Commerciales. Il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.