Carrefour Un combat pour la libertél

Condamnation de l’enseigne Leclerc à 61 millions d’euros pour enrichissement injustifié

09/07/2015 par Soulabail rubrique Actualité retail - 2 Commentaires

Selon le communiqué du Cabinet d’Emmanuel Macron, Ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique : « Saisie par le Ministre de l’Économie, la Cour d’appel de Paris a condamné le 2 juillet 2015 la société Leclerc à rembourser plus de 61 millions d’euros à 46 de ses fournisseurs principalement du domaine alimentaire (notamment dans les secteurs de la charcuterie, des produits laitiers, des conserves et de la confiserie). L’enseigne est également condamnée au paiement d’une amende civile de 2 millions d’euros.
L’enseigne a été sanctionnée pour avoir obligé ses fournisseurs à lui verser indûment des ristournes de fin d’année. En outre, elle demandait à ces mêmes fournisseurs de verser ces acomptes avant même le paiement des marchandises. La Cour a considéré que ces clauses introduites par la société Leclerc dans ses contrats avec ses fournisseurs avaient entraîné un « déséquilibre significatif dans les droits et obligations des parties ».
En demandant à la justice de se prononcer sur cette affaire, le Ministre a voulu mettre un frein aux pratiques de certains opérateurs qui abusent de leur puissance d’achat au détriment de leurs fournisseurs et permettre aux fournisseurs victimes de ces pratiques de récupérer les sommes indûment versées. La mobilisation de la DGCCRF continuera pour empêcher de telles pratiques.
À cette occasion, le Ministre de l’Économie rappelle sa détermination à mettre un terme aux pratiques contraires à la loyauté des relations commerciales entre fournisseurs et distributeurs, et encourage les acteurs économiques à placer leurs relations sous le signe d’une véritable culture du partenariat. »

La réponse de Michel Edouard Leclerc a été diffusée sur BFM. Les éléments sont disponibles sur le compte Twitter @soulabail

condamnation leclerc enrichissement injustifie

Tagged ,

Articles liés

2 Commentaires

  1. ChrisW24/07/2015 at 14:48

    En parlant de condamnation, avez-vous des nouvelles du nouvel homme fort de Carrefour Abilio Diniz ?
    Étrange de la part du management de s’appuyer sur quelqu’un en passe d’être condamné au brésil pour corruption ?

  2. Soulabail24/07/2015 at 20:15Auteur

    « En passe de », comme vous dites, n’est pas « être »

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour