Carrefour Un combat pour la libertél

Dia et Ed, toute une histoire…

16/06/2011 par Soulabail rubrique Actualité retail - 3 Commentaires

Logo DIA

1966 DIA a été constituée le 24 juin 1966 en Espagne comme société anonyme à durée indéterminée.
1979 Au printemps 1979, DIA a ouvert son premier établissement commercial à Madrid. Il s’agissait d’un établissement de petite surface offrant au public un nombre limité de produits à des prix discount.
1984 La marque de DIA a été créée en 1984.
Cette même année, DIA a mis sur le marché le premier produit commercialisé sous la marque “Dia”, une lessive pour lave-linge.
1985-1989 Outre l’ouverture d’établissements nouveaux à Madrid, la politique d’expansion du Groupe DIA en Espagne s’est basée pendant cette période, sur l’ouverture d’établissements dans des grandes villes (comme Barcelone en 1985 et Séville en 1989), où étaient proposés un plus grand nombre de produits (y compris des produits frais) à des prix discount sur de plus grandes surfaces commerciales.
1989 Suivant l’expansion nationale de la chaîne et afin de réduire ses risques commerciaux et financiers, il a été décidé d’offrir aux entrepreneurs la possibilité de devenir franchisés de la marque, ces derniers bénéficiant d’un conseil permanent des professionnels faisant partie du Groupe DIA.
Le premier établissement commercial sous ce format s’est ouvert dans la commune de Tarancón (Cuenca).
1990-1996 Pendant cette période et ainsi qu’il est exposé ci-après, le Groupe DIA a choisi d’accroître sa présence sur le territoire national et européen.Expansion nationale
La politique d’expansion du Groupe DIA en Espagne s’est basée pendant cette période sur l’ouverture d’établissements nouveaux et l’acquisition de sociétés qui exerçaient la même activité.
Parmi ces dernières, on peut citer l’acquisition en 1990 de la société Distribuciones Reus, S.A, ultérieurement absorbée par DIA, ce qui a impliqué l’intégration de plus de 500 établissements commerciaux, la majorité étant situés dans la partie nord de la péninsule.
Durant cette étape, DIA a introduit en Espagne un nouveau concept d’établissement commercial alternatif à ses établissements traditionnels, le “DIA parking”, à savoir des établissements de grande surface avec des espaces de stationnement situés en périphérie.Expansion européenne
Au niveau européen, le Groupe DIA a ouvert des établissements dans les pays suivants :Portugal : le Groupe DIA y a ouvert son premier établissement en 1993. Dans ce pays, le Groupe exerce son activité à travers sa filiale DIA Portugal Supermercados, Sociedade Unipessoal, Lda ;Grèce : le Groupe DIA a ouvert son premier établissement en 1995, exerçant ses activités dans ce pays à travers la société DIA Hellas Anonymi Etaireia Genikon Polisseon, Emporikon Ypiression kai Idryssis kai Organossis Emporikon Katastimaton (“DIA Hellas A.E.“).
1997 En 1997, le Groupe DIA décide d’exporter son activité commerciale et la marque “Dia” vers le continent américain, et en conséquence, fait cette même année l’acquisition de la société argentine “Dispensa Sudamericanas, S.A.” (actuellement, DIA Argentina S.A.), ouvrant ainsi son premier établissement commercial à Buenos Aires (Argentine).
1998-2004 Pendant la période de référence, le Groupe DIA a réalisé un grand nombre d’investissements et d’opérations au niveau international, parmi lesquels on peut citer ce qui suit :Portugal
En 1998, le Groupe DIA a fait l’acquisition de la société Companhia Portuguesa de Lojas de Desconto, S.A., (intégrée le 22 mars 2000 dans DIA Portugal Supermercados, Sociedade Unipessoal, Lda.), incorporant ainsi au Groupe la chaîne Minipreço et ses quelques 125 établissements commerciaux. Après cette acquisition, le Groupe DIA a unifié la totalité des établissements au Portugal sous l’appellation et le logo “Minipreço”.France
En 1999, une fusion a eu lieu entre deux grands groupes de distribution français, Carrefour SA (société mère au niveau mondial du Groupe Carrefour) et la société Promodès SA Elle a entraîné l’intégration de DIA, qui depuis 1978 appartenait au groupe Promodès, au sein du Groupe Carrefour.Par ailleurs, au cours de l’année 2000, la direction de ED (chaîne d’établissements correspondant aux termes “Europa Discount”, créée en 1978 par Radar et le Groupe Carrefour) a été rattachée au Groupe DIA par l’intégration au sein de ce dernier des quelques 500 établissements que la chaîne ED possédait en France, dans lesquels a été introduite la marque de distributeur “Dia”.
Cette même année, ED a acquis la société Catteau (entraînant l’intégration de 33 établissements situés dans la région Nord) ; en 2003, elle fait l’acquisition de la société Treff Marché (intégrant ainsi 44 établissements situés dans la région Est).
En 2004, le Groupe DIA a fait l’acquisition de la chaîne ED.Turquie
Le Groupe DIA a ouvert son premier établissement en Turquie en 1999, pays dans lequel il exerce son activité à travers l’entité Diasa Dia Sabanci Supermarketleri Ticaret Anonim, dont il détient 60 % du capital.Brésil
Le Groupe DIA a lancé ses premières opérations au Brésil en 2001 à travers sa filiale DIA Brasil Sociedad Limitada, ouvrant cette même année son premier établissement, précisément dans la région de Sao Paulo (où se concentre son activité).Chine
Le Groupe DIA a ouvert ses premiers établissements en Chine en 2003 (précisément à Shanghai et Pékin), pays dans lequel il est présent à travers trois sociétés chinoises, à savoir, Beijing DIA Comercial Co. Ltd., Shanghai DIA Retail Co. Ltd. et DIA Tian Tian (Shanghai) Management Consulting Service & Co. Ltd. (société exerçant une activité de conseil en matière financière, commerciale et de propriété intellectuelle).
2005-2011 La recherche de nouvelles formules afin de répondre et de s’adapter aux besoins des clients a conduit le Groupe DIA à une refonte de son concept d’établissement commercial, en concevant deux formats nouveaux, à savoir, “DIA Market” et “DIA Maxi”. Ces deux formats nouveaux ont été implantés pendant cette période et, en général, dans les pays où le Groupe DIA est présent.
Au niveau espagnol et durant cette période, la politique d’expansion du Groupe DIA s’est fondée, outre l’ouverture d’établissements nouveaux et l’achat d’actifs, sur l’acquisition de sociétés exerçant une activité similaire à la sienne. Parmi ces dernières, on relèvera l’acquisition en juillet 2007 de la société Plus Supermercados, S.A et de sa filiale consolidée Tengelmann Iberia, S.L. (actuellement et respectivement, Twins Alimentación, S.A.U. et Pe-Tra Servicios a la Distribución, S.L.U.) auprès du groupe allemand Tengelmann, ayant impliqué l’intégration de 253 établissements nouveaux et une surface d’espace de ventes de 170 000 mètres carrés.
Pour ce qui concerne les autres pays :France
En 2005, le Groupe DIA a fait l’acquisition de la société Penny Market, intégrant ainsi 106 établissements situés dans le nord du pays.
En 2009, le Groupe DIA a décidé de transformer complètement en “Dia” le parc des établissements ED (tant en “CO-CO” (Company Owned, Company Operated) détenu et exploité par la société qu’en “CO-FO” (Company Owned, Franchise Operated) détenu par la société, exploité sous franchise), processus dont la finalisation est prévue en 2012.
Le 2 mai 2011 la société ED SAS, filiale de DIA à 100 %, a acquis auprès de Carrefour SA, la totalité du capital social de la société Erteco SAS. Cette société, outre le fait d’être propriétaire de la marque “ED” et franchisée de la marque “Dia” en France, est propriétaire de 33,3 % du capital social de Bladis SA, société chargée de développer et exploiter les rayons de fruits et légumes dans les établissements ED.Grèce
En juillet 2010, le Groupe DIA s’est retiré de Grèce et a cédé ses actions DIA Hellas A.E. à une entité du Groupe Carrefour.Turquie
Fin 2005, grâce à l’achat d’une chaîne locale, 48 établissements commerciaux ont été ajoutés, permettant une croissance rapide et un élargissement de la portée des opérations dans d’autres villes. Cette acquisition a permis l’ouverture du Centre régional d’Izmir et d’une seconde grande surface dans la région de Marmara. En 2006 ils ont intégré leurs opérations et se sont incorporés aux systèmes du Groupe DIA.Chine
Après la modification introduite en 2004 dans la réglementation chinoise autorisant les entreprises étrangères à entrer sur le marché chinois sans nécessité d’avoir un associé local, DIA a acquis la participation de ses associés locaux dans les sociétés Shanghai DIA Retail Co. Ltd. et Beijing DIA Comercial Co. Ltd., dont elle est devenue, propriétaire à 100 % en 2006 et 2009 respectivement.

Source : DOCUMENT DE REFERENCE 2010

Tagged , , , , , , , , , , , , , , ,

Articles liés

3 Commentaires

  1. baeza16/03/2013 at 08:31

    bonjour probleme avec un produit dia l’adresse mail dia n’est pas valable pourquoi , pourriez vous me tenir au courant merci m.baeza

  2. Le Loup16/03/2013 at 11:07Auteur

    Quel produit ?
    Merci de faire suivre une photo, si possible ?

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour