Carrefour Un combat pour la libertél

Epicery comme anti-Amazon du commerce de bouche

22/06/2017 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

Lancé en Novembre 2016, Epicery se positionne comme l’anti-Amazon du commerce de bouche. Conciliant praticité, qualité et exigence, avec plus de 200 artisans et commerçants de renom, comme la Maison Plisson, Terroirs d’Avenir, la rôtisserie Dufrénoy, le glacier Glazed, les boucheries Metzger…, Epicery facilite le quotidien, par son concept simple et novateur.

En quelques clics, sur le site ou tout simplement sur l’appli, la commande est passée chez les divers artisans de Paris et dans les Hauts de Seine. Un référencement au national est en cours. La livraison est effectuée en moins d’une heure. Un concept très différent finalement de mesprovisions.com dans son modèle.

Pourquoi l’épicerie en ligne peut être une opportunité pour les investisseurs ?

Avec plus de 200 000 sites marchands actifs en France en 2017, l’essor du marché en ligne n’est pas prêt de s’arrêter. Pour répondre aux 36 millions de cyberacheteurs générant près de 23 achats par an (achat s alimentaires et non alimentaires confondus), soit près de deux achats par mois, les entreprises liées à la gastronomie et l’univers culinaire se sont lancées sur ce créneau et se partageraient (déjà) un tiers du gâteau du chiffre d’affaires de la vente en ligne. Ce dernier représente  1,38 milliard d’euros pour 4,14 milliards d’euros en 2016.

Le potentiel de la FoodTech

Créations de nouveaux produits, ingrédients, techniques de production, nouveaux services, la FoodTech fait vivre plus de 3.500 start-ups. La livraison de repas à domicile a un potentiel estimé en 2020 à 210 milliards de dollars. Tiré par les États-Unis et internet, on s’attend d’ici à moins d’une dizaine d’années à une multiplication par 10 en valeur absolue, de la part du commerce alimentaire.

Dans ce sens, la force d’Epicery est d’appliquer le modèle de la livraison de repas aux commerçants et artisans de bouche.

Bien qu’il existe quelques initiatives à l’échelle ultra locale (rue, quartier), la livraison de frais et de produits de qualité en un temps quasi immédiat semble aujourd’hui une opportunité encore quasiment inexploitée. Coté artisan, c’est un vrai service clé en main qui leur est offert avec une vitrine digitale et un relais de croissance innovant.

L’ambition d’Epicery : booster leur chiffre d’affaires de +30%

Créée par des serial entrepreneurs (Édouard Morhange, Elsa Hermal, Margot Coupérie-Eiffel, Kevin Choinet et Stéphane Crivisier) et financée par des stars du web (Kima Venture, les fondateurs de Wonderbox, Ventes-privées, Allociné, Menlook…)

Epicery s’est lancé à l’automne 2016 à Paris et ambitionne de s’implanter rapidement dans plusieurs autres villes françaises et européennes.

Epicery commerce de bouche amazon

Tagged , , , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour