Carrefour Un combat pour la libertél

La FCA s’adresse aux candidats à l’élection présidentielle

19/02/2017 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

En tant que membre du Conseil du Commerce de France (CdCF), la FCA s’est exprimée par la voix de sa Déléguée générale, Alexandra Bouthelier, dans une vidéo sur le thème « Préserver les emplois en favorisant la transmission d’entreprises » en s’adressant aux candidats à l’élection présidentielle.

Aux candidats à l’élection présidentielle

Le commerce représente 19% des emplois en France mais le maintien des emplois reste un enjeu majeur qui passe notamment par des transmissions d’entreprises réussies. Les baby-boomers sont devenus des papy-boomers et pour bon nombre d’entre eux, c’est bientôt le temps de la cession. Malheureusement, il peut s’avérer que la transmission rime avec échec . En cause, une réglementation qui est mal adaptée et dissuasive. Des solutions sont possibles avec notamment la reprise par un salarié qui a trois avantages non négligeables : assurer la pérennité de l’entreprise, lutter contre la désertification rurale et assurer un rôle d’ascenseur social en devenant entrepreneur.

Nos propositions sont :

Cette vidéo explicite deux des dix propositions de la FCA à destination des décideurs politiques qui interviennent dans le cadre de la campagne présidentielle.

2016 : un rythme de croissance dans la ligné de 2015

Alors que la croissance hexagonale rime avec déception, 81% des groupements du Commerce Coopératif et Associé interrogés affirment que l’activité économique de leur réseau serait stable, voire en augmentation sur l’exercice 2016. 1 réseau sur 4 estime que sa croissance va être supérieure à 2%. Comme l’année passée, 69 % jugent leurs performances au-dessus de leurs marchés de référence.
« Nous sommes les empêcheurs de tourner en rond pour le commerce. La vitalité assurée et assumée de nos réseaux est un moteur pour l’économie de notre pays. Notre modèle est par nature robuste et tend, chaque année, vers une croissance solide et durable » précise Eric Plat, Président de la Fédération du Commerce Coopératif et Associé (FCA).
L’année écoulée n’a pas été aisée pour autant. Concernant le financement, un dirigeant sondé sur quatre considère que les conditions pour investir se sont encore durcies en 2016.

Croissance et investissements au programme de 2017

2017 sera à nouveau une année tournée vers des perspectives économiques positives. L’activité des réseaux du Commerce Coopératif et Associé devrait être sur la même tendance que 2016. Selon le baromètre FCA, 63 % des groupements misent sur un chiffre d’affaires en croissance et 1 sur 5 la situe au-dessus de 2%.
La croissance des groupements sera accompagnée par la création de nouveaux points de vente pour 100 % des réseaux interrogés. 44% prévoient plus de 10 ouvertures/entrées d’adhérents dans leur réseau.
Concernant les investissements au sein des réseaux, la grande majorité des adhérents de la FCA (82%) ont répondu qu’ils envisageaient d’augmenter ou de stabiliser leurs frais de fonctionnement et leurs moyens en 2017. Les hausses de moyens sont tournées vers le développement et l’expansion (62%), vers l’animation du réseau (56%), puis en direction des systèmes d’information/moyens logistiques (38%) et vers Internet et le e-commerce (31%).

Le commerce coopératif et associé se mobilise et lance cet appel aux candidats à l’élection présidentielle

Année électorale oblige, autant de dirigeants du Commerce Coopératif et Associé considèrent que la situation de la France et ses perspectives de consommation vont rester stationnaire (44 %) qu’elles ont la possibilité de se dégrader (44 %). C’est la raison de cet appel aux candidats à l’élection présidentielle. Pour stimuler la croissance et accompagner le développement des réseaux du Commerce Coopératif et Associé, les sondés répondent massivement baisse des charges et stabilité réglementaire.
« En représentant 7 % du PIB français, la Fédération du Commerce Coopératif et Associé entend peser dans les débats de l’élection présidentielle avec des propositions concrètes et durables en matière de transmission d’entreprise, d’emploi et d’investissement dans les PME » poursuit Eric Plat.
Au lendemain de l’annonce d’une croissance française faible sur 2016 (1,1% selon l’INSEE) et à l’heure où l’on peut légitimement se demander si les dirigeants d’un modèle économique qui réalise 7% du PIB français ont pu absorber une instabilité fiscale intense, il est temps de revenir sur 2016 et d’apporter une vision sur l’année qui commence.

FCA candidats à l'élection présidentielle

Tagged , , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

20e Colloque Etienne Thil 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour