Carrefour Un combat pour la libertél

36es Journées Nationales des CGA : la relance économique par l’innovation

07/12/2014 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

fcga_logoLa question de l’innovation entrepreneuriale était au cœur du grand rendez-vous annuel des petites entreprises organisé par la Fédération des centres de gestion agréés les 17 et 18 novembre dernier à Paris. Deux journées résolument optimistes et entièrement consacrées à la relance économique dans les TPE !

Près de 400 participants – dont de nombreux entrepreneurs du commerce – ont participé aux 36es Journées Nationales des CGA et des petites entreprises du 16 au 18 novembre dernier à l’hôtel Pullman Montparnasse (Paris).

Un nouveau président à la tête de la FCGA
Christiane Company, présidente de la FCGA, a accueilli les participants et ouvert les travaux. Une intervention en forme de bilan pour celle qui arrivait au terme de son second mandat à la tête de la fédération. « J’ai été honorée de remplir cette fonction pendant toutes ces années au cours desquelles je n’ai eu de cesse de défendre et promouvoir les petites entreprises tout en préservant les missions irremplaçables assumées par nos centres de gestion agréés », a déclaré Christiane Company, chaleureusement applaudie par l’ensemble des participants.
C’est Yves Marmont, 58 ans, jusqu’à présent vice-président de la FCGA et président de la commission des études économiques, qui reprend le flambeau aujourd’hui. Expert-comptable à Oyonnax dans l’Ain et secrétaire adjoint du CGA de Haute Savoie, Yves Marmont maîtrise parfaitement les problématiques économiques des petites entreprises. Sa longue expérience de terrain, conjuguée à une solide expertise des études de conjoncture, constitue un atout précieux pour la FCGA.
« Dans le contexte économique actuel, ma priorité est de renforcer toutes les capacités de développement des petites entreprises en participant activement à une meilleure reconnaissance de leur contribution à l’économie française. Je le dis très nettement : il n’y aura pas de reprise de l’économie et de créations d’emplois dans notre pays sans les TPE du commerce, de l’artisanat et des services. Il est urgent de mieux les soutenir pour relancer la croissance ! »

L’appel du CSOE et du Gouverneur de la Banque de France
Même son de cloche dans le propos liminaire de Philippe Arraou, vice-président du Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables (CSOEC), qui a rappelé « toute l’importance des petites entreprises dans l’économie réelle ». L’intervention de Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France, n’est pas passée inaperçue. Sans langue de bois, le haut-fonctionnaire a reconnu sans peine que : « la faible croissance, les hausses de charges et de la fiscalité pénalisent les investissements des entreprises. Même si nous avons décidé de renforcer le financement de l’économie, les PME et les TPE ont besoin de réformes structurelles ».

Innover pour conquérir les nouveaux marchés
Véritable sésame pour la relance économique, l’innovation est l’arme fatale anti-crise ! Et les dirigeants de petites entreprises, dans le commerce, l’artisanat et les services, doivent se l’approprier en urgence pour retrouver le chemin de la croissance.
C’est, en substance, le constat partagé par les trois premiers intervenants de la matinée du 17 novembre :
– Nicolas Bouzou, économiste et directeur-fondateur du cabinet Asterès,
– René Prévost, président de la Fédération française de la franchise (FFF),
– Dominique Restino, président de l’Agence pour la création d’entreprise (APCE).
« La période actuelle est la meilleure pour créer et entreprendre, à condition de prendre en marche le train de l’innovation. Des secteurs traditionnels de l’économie vont disparaître, mais d’autres vont apparaître, surtout au profit des petites entreprises », estime Nicola Bouzou.

Tagged , , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.