Carrefour Un combat pour la libertél

“Femmes leaders” chez Carrefour

17/06/2015 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

Carrefour vient, indirectement, de compléter “Les politiques” par la mise en place d’un engagement repris dans une vidéo intitulée “Les engagements de Carrefour en faveur des femmes”. Loin de nous l’idée de contredire cette approche, juste de rappeler à cette occasion que les chiffres indiqués doivent toujours être pris avec des pincettes sur ces questions pour ne pas culpabiliser inutilement en retour (ce qui serait l’inverse de l’effet recherché. Comme quoi, parfois, la volonté d’égalité ne doit pas être confondue avec égalitarisme…

Les politiques avaient déjà évoqué cela…
Les politiques, telles qu’elles étaient rédigées même dans leur première version, étaient sans équivoque : “Les hommes* sont essentiels pour permettre à Carrefour de garder sa position de chef de file. La hiérarchie a pour devoir d’identifier et de motiver les employés qui ont les capacités et la volonté de faire carrière.”
Une note de bas de page venait élégamment ajouter “* ET femmes, évidemment. La langue française ne laisse pas beaucoup de choix pour désigner d’un seul mot « les hommes et les femmes ».”
L’évolution étant alors considérée sur le critère principal de la performance et de la motivation et non sur un niveau de diplôme ou de genre…

Les politiques parlent français…
L’usage partagé d’une langue comprise par tous est un gage de diffusion des idées. Les termes : Leader, mentoring, leadership pourraient utilement être remplacés par leur équivalent francophone.

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.