Carrefour Un combat pour la libertél

Edouard Leclerc, l’épicier de la République sur France 3

08/04/2013 par Soulabail rubrique Histoire du commerce - 0 Commentaire

Une chose n’est pas coutume, dit-on, sur notre site de retrouver un article sur E.Leclerc, que l’on veut décrire comme “L’épicier de la république”. France 3 Bretagne, diffuse en effet une émission qui nous semble moins tournée sur l’histoire de la distribution que sur les orientations personnelles du fondateur des Centres Leclerc… avec un parti pris très peu flatteur. Pour ceux qui veulent remettre cela dans le contexte, nous les invitons à prendre connaissance d’un livre documenté à recommander, et nous aurons soin de préciser – plus tard – des éléments sur les débuts professionnels d’Edouard Leclerc.

L’épicier de la république, selon France 3

Pour les autres, ils trouveront que « Le documentaire Edouard Leclerc, l’épicier de la République raconte comment un commerçant de Landerneau devint l’inspirateur de la grande distribution en France. Antoine Vitkine, le réalisateur, montre comment l’histoire du groupe Leclerc est lié à la personnalité de son fondateur. Né en 1926, Edouard Leclerc, s’installe, après la guerre, comme grossiste à Landerneau. En 1951, il transforme son entrepôt en magasin ouvert au public. C’est le début de l’épopée Leclerc. Dans les médias, il se présente comme le défenseur du pouvoir d’achat. Ses adversaires mettent alors en lumière une zone grise de son existence. A 17 ans, sous l’Occupation, il a dénoncé des habitants de Landerneau. Incarcéré à la Libération, il risquait la peine de mort, mais a été libéré de façon providentielle. En 1975, ses adversaires se voient condamnés pour diffamation. Alors qu’il a passé la main à son fils Michel-Edouard en 2009, Edouard Leclerc est décoré de la Légion d’honneur par Sarkozy. A nouveau, son passé trouble refait surface […]. A travers de nouveaux témoignages, ce film démontre que ses délations auraient pourtant bien conduit à l’exécution d’un jeune résistant… Edouard Leclerc est décédé en septembre 2012. »

D’autres éléments également sur le site pour ceux qui veulent aller déjà plus loin… et laisser les mauvais oiseaux passer pour ne retenir que la vérité.

L'épicier de la république

Tagged , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour