Carrefour Un combat pour la libertél

Franprix signe un partenariat avec Phénix dans le cadre de la lutte contre le gaspillage alimentaire

28/02/2016 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

Franprix signe un partenariat avec l’entreprise sociale PHENIX, spécialiste de la collecte et de la redistribution des invendus alimentaires auprès des associations. La spécificité de cette alliance réside dans le caractère extrêmement court du circuit de valorisation des invendus. En 2016, 160 magasins Franprix seront concernés.

Franprix signe un partenariat de choix pour la gestion des invendus

Aujourd’hui, le don aux associations caritatives est l’un des moyens privilégiés pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Franprix, filiale du groupe Casino, est déjà partenaire de plusieurs associations pour le don de marchandises alimentaires (à titre d’exemple, plus d’1 million d’euros de marchandises ont été données au Secours Populaire en 2015). Jusqu’à présent, néanmoins, aucun système ne permettait de donner les invendus de date courte provenant des magasins de proximité, qui gèrent de trop petites quantités pour être récupérées par les associations traditionnelles. « Nous avons trouvé avec PHENIX un partenaire de proximité idéal dont la valeur ajoutée consiste à organiser la logistique de collecte de produits auprès des Franprix et les redistribuer à des associations locales de quartier, choisies en partenariat avec Franprix », assure Jean-Paul Mochet, Directeur Général de Franprix.

Des produits redistribués le jour même

Concrètement, PHENIX joue un rôle d’intermédiaire entre les magasins de proximité et les associations locales, permettant ainsi d’optimiser la valorisation d’invendus de date courte, dans une vraie logique de « quartier », les circuits de collecte étant organisés par groupes de magasins situés au sein d’une même zone géographique. Plusieurs collectes hebdomadaires sont établies selon les capacités de don de chaque magasin. Les produits donnés (produits alimentaires secs et frais) sont parfaitement propres à la consommation (dates courtes) et sont redistribués le jour même à des associations reconnues d’intérêt général situées à proximité. Ils sont ensuite valorisés le jour même par les associations bénéficiaires, sous la forme de repas.

160 magasins Franprix concernés en 2016

En 2016, 160 magasins Franprix seront concernés par le partenariat : il s’agit de magasins intégrés en Ile de France dont la surface est supérieure à 400m2, ainsi que l’intégralité des magasins intégrés de la région lyonnaise. Un projet pilote, lancé au mois d’octobre 2015, et dont les résultats ont été jugés très encourageants, a permis de déboucher sur la signature du partenariat. « L’objectif est de continuer le déploiement sur notre parc de magasins, et de pérenniser cette action de valorisation des invendus qui repose sur un modèle solide et créateur de valeur », précise Stéphane Tuot, Responsable des Flux chez Franprix.

Pour rappel, le groupe Casino est signataire du Pacte national de lutte contre le Gaspillage alimentaire depuis 2013, et a signé au mois d’août 2015 la convention du ministère de l’Écologie et du Développement durable.


À propos de Franprix : Avec ses 900 points de vente en Ile-de-France et dans les grandes villes du couloir rhodanien et de l’arc méditerranéen, Franprix est une enseigne de proximité urbaine devenue incontournable. Ses magasins, situés au cœur des villes, proposent une offre alimentaire complète et de qualité, qui répond aux attentes des citadins en quête d’innovation, d’authenticité et de goût. 2 millions de clients sont aujourd’hui porteurs de la carte de fidélité de l’enseigne. Fluide et chaleureux, son nouveau concept de magasin Mandarine, lancé au printemps 2015, a été récompensé par le « Janus du commerce » décerné par l’Institut français du design, ainsi que par les «Trophées LSA de l’Innovation », dans la catégorie « Concept alimentaire ».

A propos de PHENIX : Dans le cadre de circuits courts, PHENIX revalorise les invendus alimentaires et non-alimentaires auprès, notamment, d’acteurs associatifs. Ainsi, tout en contribuant à la lutte contre la précarité et le gaspillage, cette entreprise sociale participe à la transition vers un modèle d’économie circulaire. Pour en savoir plus sur PHENIX : http://www.wearephenix.com/

phenix_invendus


Tagged , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2030 C'était la fin de l'agriculture française
Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.