Carrefour Un combat pour la libertél

Pierre-Alexandre Teulié lance Gov, car ‘votre voix compte, chaque jour’

10/12/2013 par Soulabail rubrique Actualité retail - 10 Commentaires

On se souvient très bien de Monsieur Pierre-Alexandre Teulié – ancien secrétaire général Carrefour qui nous avait reçu à propos d’un livre que l’on présentait alors officiellement à la direction générale du Groupe Carrefour – dans son bureau du 6e étage. Le voici un lien avec gov.

gov application

Citoyen : manifeste de chez toi avec gov

Voilà une nouvelle actualité le concernant, ‘citoyenne’ cette fois. Comme le dit la presse : « deux amis se demand[ai]ent comment […] mesurer l’opinion quotidienne des citoyens sur leurs dirigeants. L’idée de GOV est née. Cette application pour smartphones, disponible ce mercredi sur l’AppStore, se revendique comme le “premier réseau social dédié à la politique”. »
Il faudra noter l’esprit de l’outil, je cite : « GOV est un outil destiné à révolutionner l’expression politique en France. Les instituts de sondages ne vous appellent jamais ; vous n’avez pas le temps d’aller manifester tous les matins ». Le premier avis d’utilisateur sur AppStore aura été un « Géniale » de la part d’un certain Nicolas Teulié, en guise de soutien familial.

On retrouve bien, en tout cas, dans cette nouvelle aventure Pierre-Alexandre Teulié et Philippe Converset, via l’AutreSphere, éditeur de l’application téléchargeable.

rapport annuel carrefour app store

Autre application réalisée par AutreSphere : ici le Rapport Annuel Carrefour sur App Store

autresphere

Un échange entre les deux acolytes

Cette application sociale permettant de noter les dirigeants politiques en temps réel fait dire aux créateurs : « L’application GOV est un outil d’expression politique qui permet de décerner des bonus/malus chaque jour aux personnalités politiques et aux sujets d’actualités et de proposer des thèmes sur lesquels vous aimeriez que les Govers (utilisateurs de l’application) s’expriment” ».
On ne pourra en tout cas supposer que cette dernière partage des concomitances d’intérêts avec le pouvoir en place ni ne recherche les félicitations du Forum économique Mondial pour énarques !

gov app store

D’autres que nous font d’ailleurs les mêmes constats…

Le parcours de Pierre-Alexandre Teulié

A sa sortie de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris il débute sa carrière à la direction financière de Procter & Gamble au sein de laquelle il exerce en France et en Espagne des responsabilités de contrôleur de gestion commerciale et industrielle. Il intègre ensuite l’Ecole Nationale d’Administration qui le conduira vers le corps préfectoral. Il rejoint ensuite le comité exécutif de Nestlé Waters France où ses responsabilités de directeur des Affaires Extérieures lui font diriger les directions des affaires publiques, juridique, de la communication et celle du développement durable. Il devient conseiller auprès de Christine Lagarde en 2007 et supervise jusqu’en 2009 les politiques de l’industrie et de l’emploi en France ainsi que les participations de l’Etat. Secrétaire Général du groupe Carrefour et membre de son comité exécutif de 2009 à 2012, ses responsabilités couvrent notamment le champ de la Responsabilité Sociale de l’Entreprise, au travers de la direction de la qualité et du développement durable ou en tant que délégué général de la Fondation Carrefour. En 2012, il s’associe avec Xavier Lasne pour fonder ensemble Sustain-Able dont il devient le Président Directeur Général avant de se lancer dans cette nouvelle aventure.


Tagged , , ,

Articles liés

10 Commentaires

  1. Sniper10/12/2013 at 10:55

    Coup de pub ou altruisme ? Exprimez vous cela défoule, mais il y a t’il des actions à l’issue ?

  2. Le Loup10/12/2013 at 11:18Auteur

    Altruisme, serait-elle ici un truisme… je ne pense pas.
    C’est sans doute plus complexe que cela… Voir du côté des actionnaires.

  3. Teulié16/12/2013 at 01:08

    Cher Monsieur,
    Merci tout d’abord de parler de GOV sur votre blog. Cela contribuera je l’espere a donner envie à vos lecteurs de se faire leur propre opinion.
    Les actions citoyennes de M.Kemlin, comme vos propres combats – en particulier – contre la corruption – ont bien évidemment toute leur place sur GOV où ce sont les utilisateurs qui décident des sujets sur lesquels ils souhaitent interpeller l’opinion, la faire réagir et rechercher du soutien.
    Pour les pouvoirs publics, avec quelques goveurs, la démarche est anecdotique, avec 10.000 elle pèse plus que 10 sondages, avec 100.000 elle fait bouger les lignes !
    La démarche n’est en rien partisane et je vous laisse juger de l’interet de permettre au plus grand nombre de s’exprimer sur ce qui leur semble important.
    Bien à vous.
    Pierre-Alexandre Teulié

  4. Le Loup16/12/2013 at 06:01Auteur

    Cher Monsieur,
    Vous me donnez ici l’occasion de vous adresser directement à vous, ce dont je vous remercie.
    C’est avec un grand plaisir en effet que j’espère ici pourvoir les dissuader d’utilise votre outil. Ils resterons évidemment libres de leur décision et vous savez sans doute – pour moi – l’importance du terme “liberté”.
    En tout état de cause, quel intérêt en effet de vouloir “concatener” ces informations diffuses (comme l’on dit sur Excel) ? L’outil que vous développez dans les mains de personnes mal attentionnées [et nous avons déjà cité certaines que vous avez côtoyez] est en effet très discutable. Vous savez aussi et mieux que moi l’effort réalisé aujourd’hui par nos politiques pour transformer nos nations en gouvernances absolutistes dont le terme “démocratie” n’est plus qu’un vieux souvenir et vous évoquez vouloir faire bouger les lignes ainsi !
    Je ne doute pas que nombreux peuvent avoir la volonté, comme cela a été fait pour les pays d’Afrique du nord, de donner les outils permettant de déstabiliser nos Etats pour les offrir à des mains extérieures. On croirait voir ici nos élites vouloir rejouer avec le peuple la bataille de Valmy.
    Ce qui me semble important : que chacun puisse juger du cynisme des décisions politiciennes actuelles suite aux référendums populaires et vous aurez une idée de ma considération envers nos dirigeants actuels. De là à badger sur un cahier “virtuel” de doléances, on se souvient où cela a mené.
    De plus, vous savez également que la démarche statistique que vous évoquez n’a rien de scientifiquement défendable. Rappelez-vous aussi la phrase d’Olivier Géradon de Vera – grand ami d’Etienne Thil et Vice-président de SymphonyIRI France – qui reste dans les mémoires : “La moyenne est la forme la plus évoluée du mensonge”. Vous ne rassemblerez en effet jamais, dans votre outil, la complexité de réflexion des citoyens de notre pays, pas plus que vous ne sembliez défendre l’humaniste des fondateurs de Carrefour envers les salariés et les consommateurs dans le poste que vous aviez l’honneur d’occuper.
    Vous souhaitant de très agréables fêtes de fin d’année.

  5. Teulié16/12/2013 at 08:04

    Au moins ne sommes nous pas trop éloignés sur le diagnostic.
    Je persiste à penser qu.une démocratie ne doit pas craindre de donner la parole aux citoyens.
    N’hesitez pas a me contacter si vous souhaitez poursuivre ce passionnant débat.
    Bien à vous et joyeuses fêtes.

    P-A Teulié

  6. Le Loup16/12/2013 at 08:17Auteur

    Monsieur Pierre-Alexandre Teulié,
    Cela fait bien longtemps que la parole n’est plus libre dans ce pays… Regardez bien du côté de la presse ! En dehors de mainstream atlantiste, poussé par nos “élites” qui ont en commun l’Ena – dévoyée de son dessein initial [citation : « Rien n’est possible si les pouvoirs n’ont pas à leur disposition une administration [[et non l’inverse]] qui soit adéquate à ces pouvoirs mêmes ; et c’est là que s’est posée, dès 1945 et en prévision de ce qu’un jour nécessairement les pouvoirs devraient être, la question de l’École nationale d’Administration. »].

  7. xavier16/12/2013 at 09:27

    On s’étonne plus de rien !!!
    « Les bons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît » !
    N’est-ce pas au passage ce même Monsieur qui a couvert avec sa direction cette ridicule mesquinerie de 300 millions d’euros aux salariés et minoritaires d’Hyparlo ! Une paille, vous pensez… Comme quoi l’ENA mêne à tout…! Il va dire “j’étais pas là quand ça s’est produit” vous allez voir ;o))

  8. Teulié16/12/2013 at 09:37

    …et ne vous inquiétez pas trop de l’ENA… alors que rien dans mon parcours familial provincial ne m’y prédestinait je suis personnellement très fier que l’ecole républicaine, publique et laïque m’ai permis d’y accéder et l’immense majorité des fonctionnaires qui en sont sortis n’ont d’autre but que de servir l’Etat avec passion.
    Et c’est bien parce qu’il existe beaucoup trop de concentrations des pouvoirs aux mains de cercles plus ou moins guidés par leurs intérêts propres que je m’obstinerai a penser que rendre la parole aux citoyens est le meilleur moyen de limiter l’influence de ceux-ci.

  9. Le Loup16/12/2013 at 18:16Auteur

    Monsieur Pierre-Alexandre Teulié,
    En évoquant l’ENA, utilisez-vous à l’exemple de Vincent Peillon la notion de laïcité comme évocatrice d’une religion républicaine ?
    Sans doute les débuts étaient-ils prometteurs pour ces nouvelles consciences. Ce qu’il en demeure se meurt du point de vu de la conscience du service. Comme des salariés le disent chez Carrefour (dont certains en sont partis par dégoût), on confond “servir et se servir”.
    Nous défendons, comme vous semblez le dire, les mêmes vues. J’espère alors que vous aurez soin de compléter le tableau sur ce site sur Carrefour.

  10. Le Loup16/12/2013 at 18:28Auteur

    L’Ena, est d’ailleurs très connue comme la meilleure formation d’épicier de France, vous pensez… D’ailleurs, c’est bien ce qu’espérait le Général !
    On rappelle au passage sa double dimension :
    – celle de l’expertise dans tous les champs essentiels de l’action publique, selon une logique généraliste et interministérielle – droit, finances publiques, économie appliquée, problématiques européennes et internationales, territorialisation des politiques publiques, administration électronique ;
    – et celle du management public – gestion des équipes, gestion des projets, suivi et mesure de la performance collective, contrôle des coûts, gestion des ressources humaines dans un environnement en constante mutation.
    Source

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2030 C'était la fin de l'agriculture française
Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.