Carrefour Un combat pour la libertél

En février 2017, le chiffre d’affaires des grandes surfaces alimentaires est stable

28/04/2017 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

En février 2017, le chiffre d’affaires des grandes surfaces alimentaires est stable après avoir augmenté de 0,5 % en janvier. Les ventes de carburants se replient fortement (−3,6 %) après deux mois de hausse soutenue (dont +7,6 % en janvier). En revanche, les ventes de produits alimentaires se redressent un peu (+0,5 % après −1,4 %) et celles de produits non alimentaires augmentent de nouveau (+0,5 % après +4,6 %). En février, le chiffre d’affaires des supermarchés se stabilise après deux mois de hausse (dont +0,9 % en janvier). Celui des hypermarchés est quasi stable, comme en janvier.

Augmentation modérée du chiffre d’affaires sur les trois derniers mois

Au cours des trois derniers mois, le chiffre d’affaires des grandes surfaces alimentaires progresse modérément (+0,5 %). Sur cette période, les ventes de carburants augmentent très nettement (+11,5 %), sous l’effet surtout de la hausse de leur prix. Au contraire, celles de produits alimentaires reculent (−1,2 %) et plus encore celles de produits non alimentaires (−2,7 %). Le chiffre d’affaires croît de façon plus dynamique pour les supermarchés (+1,4 %) que pour les hypermarchés (+0,2 %).

Faible croissance sur un an

Le chiffre d’affaires des trois derniers mois des grandes surfaces alimentaires augmente faiblement par rapport à la même période un an plus tôt (+0,3 %). Alors que les ventes de carburants s’envolent (+17,0 %), le chiffre d’affaires en produits alimentaires recule (−1,4 %), et celui en produits non alimentaires encore plus nettement (−4,3 %).

En rythme annuel, le chiffre d’affaires augmente pour les supermarchés (+1,5 %) tandis qu’il diminue légèrement pour les hypermarchés (−0,2 %).

 

Graphique1 – Chiffre d’affaires total des grandes surfaces alimentaires et par type de magasins

grandes surfaces

  • Source : Insee – Enquête mensuelle sur les grandes surfaces alimentaires (Emagsa)

 

Graphique2 – Chiffre d’affaires en supermarchés et hypermarchés par type de produits

grandes surfaces alimentaires

  • Source : Insee – Enquête mensuelle sur les grandes surfaces alimentaires (Emagsa)

 

Graphique3 – Chiffre d’affaires en supermarchés par type de produits

  • Source : Insee – Enquête mensuelle sur les grandes surfaces alimentaires (Emagsa)

 

Graphique4 – Chiffre d’affaires en hypermarchés par type de produits

  • Source : Insee – Enquête mensuelle sur les grandes surfaces alimentaires (Emagsa)

 

Tableau1 – Évolution du chiffre d’affairesdes grandes surfaces alimentaires

Données CVS-CJO, référence 100 en 2010
Évolution du chiffre d’affairesdes grandes surfaces alimentaires
Variation en %
Nomenclature NAF rév. 2 Fév./ Janv. Janv./ Déc. Déc./ Nov. T/T-1 (1) T/T–4 (1)
Ensemble des grandes surfaces alimentaires(*) 0,0 0,5 0,3 0,5 0,3
dont
Produits alimentaires(**) 0,5 –1,4 0,4 –1,2 –1,4
Produits non alimentaires(**) 0,5 4,6 –4,9 –2,7 –4,3
Carburants(**) –3,6 7,6 4,9 11,5 17,0
dont
Supermarchés(***) 0,0 0,9 0,7 1,4 1,5
Hypermarchés(***) –0,1 0,1 0,5 0,2 –0,2
  • (1) Trois derniers mois (T) rapportés aux mêmes mois de l’année précédente (T–4) ou aux trois mois précédents (T–1).
  • (*) : y compris courses en ligne, drive et en magasins gérés
  • (**) : vendus en supermarchés ou hypermarchés
  • (***) : hors courses en ligne, hors drive et hors magasins gérés
  • Source : Insee – Enquête mensuelle sur les grandes surfaces alimentaires (Emagsa)

Tagged

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour