Carrefour Un combat pour la libertél

Grenoble n°1 des achats online avec 229€

15/12/2014 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

myThings, leader mondial dans la publicité programmatique personnalisée, dévoile les résultats d’une analyse sur la géolocalisation des activités des acheteurs en ligne, sur PC et sur mobile, par villes françaises. Des résultats surprenants, qui cassent certaines idées reçues sur l’impact et les performances des achats en ligne au niveau local.*

“En cette période faste des achats de Noël, nous avons voulu connaître les différences entre les villes françaises. Si Paris est le symbole du shopping dans les grands magasins, les autres villes de France sont nettement plus actives en ce qui concerne les achats en ligne, que ce soit sur le web ou sur mobile. Force est de constater que les données recueillies par myThings prouvent que des villes comme Grenoble ou Nice sont plus actives sur le web que la capitale, proportionnellement à leurs tailles respectives” précise Eric Gueilhers, Managing Director France de myThings

Classement des paniers moyens sur PC par villes
Force est de constater que Paris n’a pas le monopole des dépenses en ligne ! Pour le seul mois d’octobre, c’est la ville de Grenoble qui prend la première place, avec 229€ de valeur moyenne de commande, suivie de Nice avec 143€ et enfin Paris avec 135€. La capitale est ainsi proche de la moyenne nationale, qui est de 120€.

Classement Villes Valeurs moyennes des commandes
N°1 Grenoble 229€
N°2 Nice 143€
N°3 Paris 135€
N°4 Nantes 135€
N°5 Marseille 135€
N°6 Strasbourg 124€
N°7 Lyon 120€
N°8 Dijon 114€
N°9 Rouen 113€
N°10 Clermont-Ferrand 112€
N°11 Lille 109€
N°12 Toulouse 91€
N°13 Bordeaux 87€

Classement sur mobile
Pour les ventes sur mobiles (tablettes et smartphones), tout change. Seule la ville de Nice reste dans le peloton de tête avec 166€ de valeur moyenne de commande, précédée de Clermont-Ferrand, à la première place avec 219€, et suivie de Lyon avec 129€.

Classement Villes Valeurs moyennes des commandes
N°1 Clermont-Ferrand 219€
N°2 Nice 166€
N°3 Lyon 129€
N°4 Toulouse 126€
N°5 Paris 125€
N°6 Bordeaux 124€
N°7 Strasbourg 113€
N°8 Marseille 104€
N°9 Dijon 103€
N°10 Lille 102€
N°11 Grenoble 88€
N°12 Nantes 78€
N°13 Rouen 58€

myThings invente un nouvel indice de “Performance des achats en ligne”
Avec ce nouvel indice, myThings positionne Dijon à la première place avec une performance des achats en ligne 4 fois plus importante que Paris. L’indice myThings a été élaboré à partir de plusieurs calculs.

mythings_novembre_2014_villes

Il est fondé sur le rapport entre la taille relative de la population par villes et le nombre d’habitants actifs en tant qu’acheteurs en ligne. Cet indice de vente en ligne est calculé à la fois pour le mobile (tablettes et smartphones) et pour le PC (ordinateurs). Ils sont calculés en intégrant tous les taux de conversions par villes et la valeur moyenne en euros de leurs commandes. Pour une plus grande impartialité, les résultats de myThings ont été ensuite associés aux données issues de l’étude d’octobre 2014 de comScore. Cette étude indiquait principalement que chaque euro dépensé par un acheteur sur mobile représente 11% du montant moyen dépensé sur PC. (Source comScore : http://www.comscore.com/Insights/Blog/Q2-M-Commerce-Explodes-to-47-YY-Gain-What-it-Means-for-the-Growth-of-Mobile).

Méthodologie
Les données analysées par myThings couvrent toutes les activités marchandes de centaines de sites d’e-commerce pendant tout le mois d’octobre 2014. Les villes ont été sélectionnées et filtrées en excluant toutes celles enregistrant moins de 10 000 conversions sur PC et 5 000 sur mobile.

 

Tagged , , , , , , , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour