Carrefour Un combat pour la libertél

Groupe Casino : un CA en croissance au T2 2016

13/07/2016 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

Le Groupe Casino confirme la poursuite de la croissance et des gains de parts de marché sur la France, ainsi qu’une accélération de la croissance au Brésil et en Colombie. Le groupe affiche une croissance organique à +3,8% au T2 contre +1,5% au T1 2016.

Pour la France

En France, ventes en croissance de +1,2% en organique et de +0,2% en comparable

  • Géant de marché Casino : croissance de +2,2% (comparable et organique) et gains continus de parts
  • Leader Price : croissance de +1,7% en organique et de +1,1 % en comparable
  • Supermarchés Casino : croissance de +3,1 % en organique et de +1,2 % en comparable

En Amérique latine

La progression des ventes alimentaires se positionne à +11,8% en organique

  • Exito (hors Brésil) : accélération de la croissance en organique et en comparable, tirée par de bonnes performances en Colombie, Uruguay et Argentine
  • GPA Food : amélioration séquentielle de l’activité avec une croissance de +11,4% en organique et de +6,3% en comparable
  • Via Varejo : ventes positives en organique (+0,3%) et en comparable (+2,6%) après quatre trimestres de repli du chiffre d’affaires

E-commerce

C’est sans doute là qu’il y a le plus de contraste

  • Cdiscount : croissance organique de +10 ,6 % et volume d’affaires en progression de +12,6 %
  • Cnova Brésil : repli marqué de l’activité compte tenu d’une base de comparaison élevée au T2 2015 et du ralentissement économique au Brésil

Évolution du chiffre d’affaires par secteur

Au 2e trimestre 2016, le chiffre d’affaires s’établit à 10,0 milliards d’euros, en croissance de +3,8%
en organique et de +1,8% en comparable. Il est impacté par un effet change de -8,3%, lié à la dépréciation des devises en Amérique Latine, et par un effet périmètre de -1,3%.

Chiffres France

casino france T2 2016

En France, le trimestre est marqué par une météo défavorable et une forte baisse de l’activité touristique au Nord, et des mouvements sociaux. Les ventes totales de 4716 M€ sont en croissance de +1,2% en organique et +0,2% en comparable au T2 2016. La part de marché du Groupe en France s’améliore de +0,1 pt sur la dernière période Kantar P06.

  • Chez Géant Casino, la progression du chiffre d’affaires se poursuit avec une croissance de +2,2%
    en comparable, après deux années consécutives de croissance (+1,1% au T2 2014 et +2,0% au
    T2 2015). Le trafic client affiche une croissance de +2,1% sur un an et de +6,2% sur deux ans. Les ventes non-alimentaires sont en hausse de +2,7%. L’enseigne continue de gagner des parts de marché : +0,1pt sur la dernière période Kantar P06.
  • Leader Price affiche des ventes en croissance de +1,7% en organique et de +1,1% en comparable. Les données comparables n’incluent pas les ventes des magasins en franchise. Cette dernière se développe de façon soutenue : la moitié du parc est franchisée à la fin du T2 2016 contre 22% du parc
    à fin juin 2015.
  • Monoprix enregistre un chiffre d’affaires en hausse de +2,4% au total et de +0,7% en organique. L’expansion est dynamique avec l’ouverture de 24 magasins sur le trimestre. Les ventes
    non alimentaires à magasins comparables sont affectées par une météo défavorable et par la baisse
    de la fréquentation touristique à Paris.
  • Le chiffre d’affaires des Supermarchés Casino progresse de +1,2% en données comparables.
    Le trafic client poursuit son amélioration (+1,9% au T2 2016) grâce aux actions commerciales mises en place. La croissance organique (+3,1%) bénéficie de l’ouverture de 5 nouveaux magasins intégrés
    et de l’affiliation de 6 nouveaux franchisés depuis le T3 2015. L’enseigne affiche une part de marché
    en hausse : +0,1pt sur la dernière période Kantar P06.
  • Le chiffre d’affaires organique de Franprix est en amélioration séquentielle par rapport au T1 2016, mais reste impacté par les cessions de magasins demandées par l’Autorité de la concurrence,
    les transferts vers d’autres enseignes et en franchise. Au 30 juin 2016, le concept Mandarine a été déployé dans 377 magasins, soit 44% du parc. Dans ces magasins, la croissance comparable
    est soutenue. La mise au nouveau concept se poursuit.
  • Les chiffres en comparable de la Proximité incluent désormais une majorité de magasins Leader Price Express de plus d’un an. La performance commerciale des réseaux franchisés se maintient
    à un bon niveau sur le trimestre.

(1) Y compris Géant Casino et essentiellement les activités des 4 magasins Codim en Corse
(2) Divers : essentiellement Vindémia et Restauration

  • Latam Retail

Les ventes alimentaires en Amérique latine sont en amélioration significative par rapport au trimestre précédent à +11,8% en organique et +7,1% en comparable (contre respectivement +8,3% et +3,7%
au T1 2016).

  • Le Groupe Exito (hors effet de la consolidation du chiffre d’affaires de GPA) affiche une accélération de sa croissance au T2 2016, grâce aux bonnes performances en Colombie, Uruguay et Argentine,
    sous l’effet d’une bonne dynamique commerciale.
  • Les ventes alimentaires au Brésil (GPA Food) sont en amélioration avec une croissance
    à +11,4% en organique et +6,3% en comparable (contre +7,8% et +2,2% au T1 2016).
    – Assaí poursuit ses très bonnes performances avec des ventes en croissance de +37,6%
    en organique, tirées par les ventes comparables et par une expansion très dynamique.
    – Multivarejo enregistre désormais des ventes positives en organique et en comparable, grâce aux performances de Pão de Açúcar et des formats de proximité, ainsi qu’à l’amélioration des ventes alimentaires chez Extra, tirée par les premiers effets de la refonte de la politique commerciale.
    GPA a commenté son chiffre d’affaires du 2e trimestre de façon détaillée le 12 juillet 2016.
  • Latam Electronics

Les ventes de Via Varejo sont positives en organique (+0,3%) et en comparable (+2,6%),
en amélioration significative par rapport au T1 2016 grâce aux plans d’action mis en place. L’enseigne poursuit ses gains de part de marché tant par catégorie que sur la totalité du marché ; elle retrouve ainsi ses niveaux de part de marché de 2013.

Via Varejo a commenté son chiffre d’affaires du 2e trimestre de façon détaillée le 12 juillet 2016.
Les ventes totales en Amérique latine sont impactées par un fort effet de change négatif.

  • E-commerce

Le volume d’affaires (GMV) de Cnova s’élève à 1 035 M€, en retrait de -3,4% à taux de change constant. Le trafic s’inscrit en hausse de +16,6% sur le trimestre.

En France, la GMV de Cdiscount progresse de +12,6%, avec une croissance du chiffre d’affaires
de +10,6% en organique. La progression des marketplaces reste élevée et leur quote-part rapportée au volume d’affaires total atteint 32,4% au T2 2016, en amélioration de +421pb par rapport à l’année dernière.

Cnova Brésil affiche un repli marqué de son activité compte tenu d’une base de comparaison élevée
au T2 2015 et du ralentissement économique au Brésil. La quote-part de la marketplace s’élève à 16,6%, soit une progression de +774pb.

Cnova a commenté son chiffre d’affaires du 2e trimestre de façon détaillée le 12 juillet 2016.

Tagged

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour