Carrefour Un combat pour la libertél

Le groupe Casino déploie un ensemble de partenariats avec la production agricole et nomme Philippe Imbert

18/03/2016 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

Le groupe Casino déploie des partenariats avec la production agricole et propose un ensemble de mesures concrètes et pérennes. Outre sa participation active aux récentes initiatives de la profession, le Groupe vient aussi de s’engager sur le long terme, avec le développement de filières, la pérennisation de sites agroalimentaires en difficultés, la valorisation de l’agro-écologie ou la prévention des conflits et nomme Philippe Imbert.

Une participation active aux initiatives de soutien de la profession

Le groupe Casino, participant actif aux réunions de travail organisées par les organisations professionnelles, a ainsi récemment signé la Charte laitière des valeurs de la FNPL et donné son accord pour une participation à un fonds d’aide aux éleveurs porcins.

Le développement de filières (ovine, bovine ou porcine) à travers la signature de contrats tripartites

Le groupe Casino s’associe sur le long terme avec des producteurs et des transformateurs. Il leur garantit des volumes d’achat et des prix stables, basés sur des coûts réels de production. Le producteur dispose ainsi d’une juste rémunération de son activité et d’une bonne visibilité sur sa production à venir, tandis que le consommateur bénéficie d’une viande de qualité, avec une totale traçabilité. Trois partenariats témoignent de cet engagement :

  • un partenariat avec la coopérative Altitude et Covial, signé en décembre dernier, concernant la « Génisse Primeur Altitude ». Il s’agit d’une filière de Génisses, issues d’élevages traditionnels, nées et élevées dans le Massif Central. Sur le premier semestre 2016, une autre contractualisation d’envergure sur le même modèle est en cours.
  • un nouveau partenariat, signé le mois dernier, avec la coopérative Unicor et Arcadie Sud-Ouest. Il porte sur la valorisation d’agneaux, élevés en Aveyron et dans les départements limitrophes.
  • la contractualisation d’une filière porc « Label Rouge » finalisée avec Arcadie, garantissant un animal élevé aux grains dans le Sud-Ouest de la France. D’autres partenariats amont seront signés d’ici quelques semaines dans l’objectif de couvrir le même type d’offres sur le territoire national.

Le développement de partenariats par les enseignes du Groupe

Les enseignes du groupe Casino sont également engagées en ce sens et développent des initiatives partenariales avec les agriculteurs. A titre d’exemple, Franprix a noué un partenariat avec 26 producteurs regroupés au sein de l’association « Cant’avey’lot » (Cantal, Aveyron, Lot) pour le référencement du lait « Vallée du Lot » dans ses magasins. L’enseigne entend ainsi soutenir l’agriculture française en référençant sa production et en la valorisant auprès de ses clients. Issu d’une agriculture raisonnée et responsable, le lait répond au strict cahier des charges de la charte « Bleu Blanc Cœur », garantissant au consommateur un produit de haute qualité.

La pérennisation de sites agroalimentaires en difficultés

L’objectif est toujours de mettre en place une démarche de filières, mais le Groupe Casino va encore plus loin, en reprenant à cette occasion des sites agroalimentaires en danger. A date, deux reprises de sociétés illustrent cette volonté :

  • l’intégration d’une filière volaille 100% française, grâce au rachat en mai 2015 de la filiale de Gastronome (Groupe Terrena), qui exploitait un site de conditionnement de volailles à Luché-Pringé, dans la Sarthe, avec l’ambition de créer aux côtés de Terrena une filière volaille de qualité. La totalité des 150 emplois du site ont été maintenus. Après une phase d’inactivité liée aux travaux de modernisation, l’usine vient d’atteindre, ces derniers jours, son plein potentiel.
  • la création d’une filière « lait de moyenne montagne », avec la reprise, en août 2015, de l’Entreprise Laitière de Sauvain (ELS), située dans les Monts du Forez (42). Sont ainsi promus au niveau national des fourmes AOP de Montbrison et d’Ambert, des fromages locaux, ainsi que le « Lait des éleveurs des Monts du Forez ».

La valorisation de l’agro-écologie

Le groupe Casino vient d’initier une démarche « AGRIPLUS », afin de favoriser des initiatives agricoles qualitatives innovantes et vertueuses pour l’environnement. Ces initiatives, issues de collaborations avec les partenaires de Casino déjà engagés dans l’agro-écologie, portent notamment sur des viandes sans traitements antibiotiques et sur des légumes sans résidus de pesticides. Les produits bénéficiant de la démarche sont identifiés par le logo AGRIPLUS facilement compréhensible par le consommateur.

Si le monde agricole doit poursuivre ses réformes structurelles, avec l’aide des pouvoirs publics français et européens, le groupe Casino entend bien prendre également toutes ses responsabilités en déployant des mesures concrètes, pour dépasser la volatilité des cours, promouvoir une agriculture de qualité et sensibiliser le consommateur.

Philippe Imbert CasinoLa nomination d’un Médiateur Interne

Le groupe Casino a récemment nommé un Médiateur interne, Philippe Imbert, dédié à la gestion des relations avec le monde agricole et avec ses fournisseurs, et agréé par le Médiateur des Relations Commerciales Agricoles (MRCA) du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.

Philippe Imbert, qui occupait jusqu’à présent le poste de directeur de la Qualité du Groupe, depuis près de 17 ans, est entré dans le groupe Casino en 1984. Il a une connaissance parfaite des enseignes, des magasins, des usines et de la fonction Achats. Il s’emploiera à la résolution de désaccords ponctuels mais proposera aussi, à partir de l’analyse de cas particuliers, des solutions plus globales.

casino-guichard


Tagged ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2030 C'était la fin de l'agriculture française
Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.