Carrefour Un combat pour la libertél

Michel-Edouard Leclerc : “Georges Plassat a du mal à trouver le positionnement de Carrefour”

28/03/2014 par Soulabail rubrique Actualité retail - 6 Commentaires

leclerc-plassatInvité du Club Business réalisé avec Euro Media France, et repris dans Challenges, Michel-Edouard Leclerc répond à une question de Soizic Briand et Jean-Baptiste Diebold précisant : “Georges Plassat, le PDG de Carrefour, vous a accusé “d’organiser la déflation”…”
Réponse : “Ce n’est pas en vendant plus cher en période de baisse de pouvoir d’achat que les industriels trouveront des débouchés. On ne me fera pas augmenter les prix. Jean-Charles Naouri et Géant Casino sont en train de nous rejoindre dans la bataille. Georges Plassat a du mal à trouver le positionnement de Carrefour, mais il y vient aussi…”

Comment Leclerc compte concurrencer Monoprix… par Challenges

Tagged ,

Articles liés

6 Commentaires

  1. Baloo28/03/2014 at 21:40

    Mr Michel-Edouard Leclerc est un très bon communicant.
    Au-delà de l’argent, il faut affirmer une volonté de soutien au fournisseur. Le comprendre, travailler ensemble et construire un projet commun.
    De plus, j’aime bien aussi cette petite phrase : © Michel-Édouard Leclerc. Une négociation, c’est comme une partie de poker avec des cris et des douleurs.
    Sans même se soucier que pour un malheureux centime, un industriel peu fermé du jour au lendemain.
    À mon avis, ce n’est pas comme ça que Mr Leclerc trouvera la solution.

  2. Le Loup29/03/2014 at 07:13Auteur

    D’accord avec votre vision. Cela n’empêche pas d’autres de faire fermer des fournisseurs.

  3. Le Loup29/03/2014 at 07:16Auteur

    L’organisation juridique est effectivement différente.

  4. MADE IN FRANCE29/03/2014 at 11:33

    La prime de participation chez Carrefour sera de 124 euros.

  5. SERGE30/03/2014 at 07:34

    A l’heure actuelle, la guerre des mots entre les deux personnes n’apporte rien !
    La seule préoccupation c’est les hypermarchés ont ils de l’avenir ?

  6. jean-luc31/03/2014 at 09:27

    il ne faut pas faire de démagogie, mais cela est peut être un mal français…
    on voudrait nous en tant que consommateurs des produits pas chers, achetés en France à des industriels ou agriculteur Français qui serait content du prix d’achat proposé avec une super qualité… quel monde de bisounours!!!
    cela pose des problèmes à beaucoup de monde que la grande distribution s’en mette pleins les fouilles y compris les politiques, mais c’est sans commune mesure avec ce que font les banques, de plus avec notre argent!!!
    soyons sérieux.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.