Carrefour Un combat pour la libertél

Carrefour accroche une double légion d’honneur : Bernard Arnault et Lars Olofsson

16/07/2011 par Soulabail rubrique Actualité retail - 4 Commentaires

Décret du 13 juillet 2011 portant élévation
aux dignités de grand’croix et de grand officier

Par décret du Président de la République en date du 13 juillet 2011, pris sur le rapport du Premier ministre et visé pour son exécution par le grand chancelier de l’ordre national de la Légion d’honneur, vu la déclaration du conseil de l’ordre portant que les présentes élévations sont faites en conformité des lois, décrets et règlements en vigueur, le conseil des ministres entendu, sont élevés pour prendre rang à compter de la date de réception dans leur dignité :

A la dignité de grand’croix

M. David-Weill (Michel, Alexandre), banquier, membre de l’Institut. Grand officier du 20 juin 2007.

Notre commentaire :
Certains s’étonneront que nous évoquions dans le titre 2 décorations en présentant 3 décorés. N’oubions jamais : les amis d’amis sont des amis…
Depuis 1995, Michel David-Weill est président de Lazard Frères & Co LLC. Vice-président et Administrateur du groupe Danone, Membre du conseil de surveillance de Publicis (comme Amaury de Seze).
Père de 4 enfants. Sa fille aînée – Béatrice – épousera en 1983
Édouard Stern. « Cet ami foudroyé par un soleil sombre », selon Hubert Védrine – lui-même membre du conseil d’administration de LVMH – sera proche de Sir Lindsay Owen-Jones. Ce dernier, devenu président du groupe industriel L’Oréal en 2006 et remplacé depuis par Jean-Paul Agon, est également un ami proche de Michel David-Weill. Edouard Stern sera impliqué également dans la mise en plase du partenariat entre l’Oréal et Nestlé au travers du montage de la holding Gesparal.

Michel david weill lindsay owen jones cristina

A la dignité de grand officier

M. Arnault (Bernard, Jean, Etienne), président de sociétés. Commandeur du 10 février 2007.

Notre commentaire :
On ne le présente plus…

Ministère des affaires étrangères et européennes

ÉTRANGERS EN FRANCE

Au grade d’officier

M. Olofsson (Lars, Goran) (de nationalité suédoise), directeur général d’un groupe de distribution agroalimentaire. Chevalier du 17 avril 2003.

Notre commentaire :
Lars Olofsson vient de prendre une autre décoration… mais perd aussi un grade ! Le décret officiel de la République le targue du titre de DG alors qu’il est officiellement PDG de Carrefour !
Un autre commentaire, qui est reproduit ici, sur son entrée en fonction dans l’entreprise : « [Lars Olofsson est] chez Carrefour par l’entremise d’Amaury de Seze […]. Les deux hommes se connaissent depuis 1990. A l’époque, Seze codirigeait Volvo et Olofsson les bières Pripps, une filiale du constructeur automobile. « Sa capacité à motiver ses troupes m’avait impressionné », se souvient le premier. Chantal Gaemperle, une de ses proches chez Nestlé, devenue DRH de Bernard Arnault, a aussi appuyé sa candidature. De même que Maurice Lévy, le patron de Publicis. Intime d’Olofsson pour avoir été le publicitaire historique de Nestlé, il espérait bien récupérer grâce à lui le colossal budget Carrefour – 1 milliard d’euros – jusque-là aux mains de son grand rival, Havas. Aussitôt nommé, Olofsson le lui a confié. Sans appel d’offres. »

Tagged , , , , , , , , , , , , , , , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Carrefour Un Combat pour la liberté
Commission d’enquête
logo assemblee nationale