Carrefour Un combat pour la libertél

Les coopératives de commerçants : des entreprises créatrices de valeurs et d’emplois

05/11/2014 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

Novembre – Mois de l’ESS

Système U, Biocoop, Atol, JouéClub, Best Western ou encore Intersport… des enseignes bien connues des consommateurs. Mais combien d’entre eux savent que derrière ces enseignes se cachent des coopératives de commerçants. A l’occasion de la 7e édition du Mois de l’ESS, les coopératives de commerçants réaffirment les spécificités de leur mode d’organisation fondé sur un capitalisme solidaire et patient, soucieux de l’homme et d’une prospérité durable. Amortisseur de crise et accélérateur de croissance, le Commerce Associé transpose les valeurs de l’économie sociale et solidaire dans le secteur marchand : il réunit les idées sociales de solidarité et de démocratie entre des professionnels participants d’un même groupement – les associés coopérateurs -, tout en leur permettant de conserver leur nature d’entreprise indépendante rentable et performante.

Le Commerce Associé, accélérateur de croissance
Le Commerce Associé fédère plus de 80 groupements caractérisés par leur organisation, majoritairement sous statut coopératif, mais également par leurs performances qui se traduisent par des positions de leaders sur leurs marchés.
Cette année encore, malgré un contexte économique des plus difficiles, les réseaux du Commerce Associé apportent une preuve de leur efficacité avec un chiffre d’affaires total de plus de 141,9 milliards d’euros qui ont été réalisés par les 42.600 points de vente du Commerce Associé.
« Ce résultat confère aux groupements de commerçants associés une part de marché de 30%, légitimant ainsi le rôle majeur de cette forme de commerce dans le paysage économique français », explique Eric Plat, le Président de la Fédération des enseignes du Commerce Associé (FCA).
Représentant 148 enseignes dans une trentaine de secteurs d’activités, les entreprises du Commerce Associé affichent également un très faible taux de défaillance (0,5%) et un taux de réussite des entreprises à 5 ans deux fois supérieur à la moyenne française (85,2%).

>> Un chiffre : 3 points de croissance au-dessus de celle du commerce de détail en moyenne depuis 3 ans – les groupements du Commerce Associé surperforment par rapport à leurs marchés respectifs.

Le Commerce Associé, amortisseur de crise
Plus de 500.000 personnes travaillent au sein des réseaux du Commerce Associé. Ils couvrent toutes les régions de France, des petits bourgs aux grandes villes et aux périphéries. C’est un important tissu social qui est ainsi constitué. La formation y occupe une place importante.
« En période de crise, les TPE et PME du système coopératif représentent un formidable coussin amortisseur de crise, car lorsque l’activité se tasse, c’est souvent la rémunération du dirigeant qui baisse et non son effectif, compte tenu de la proximité locale avec ses employés », explique Eric Plat, Président de la FCA.
Le Commerce Associé accueille sans cesse de nouveaux membres, favorisant l’accès à tous, y compris les salariés du réseau initiés et baignés dans le savoir-faire maison. « Les groupements du Commerce Associé sont de formidables ascenseurs sociaux comme il y en a peu actuellement dans notre société, ouvrant la porte aux collaborateurs les plus entreprenants, volontaires et compétents », rappelle le Président de la FCA.

>> Un chiffre : 30% des associés sont d’anciens salariés – le système coopératif constitue un important vivier d’entrepreneurs et permet à des salariés ou des cadres de la coopérative, des magasins ou d’autres entreprises (fournisseurs, groupes de distribution intégrés, …) de devenir leur propre patron, d’entreprendre dans un cadre où ils trouveront le soutien et l’assistance d’un groupement et d’autres entrepreneurs qui partagent leur expérience et leur savoir-faire.

Le Commerce Associé, fidèle à ses valeurs d’origine
Le Commerce Associé, créé en France dès la fin du 19e siècle avec l’apparition des premières coopératives de commerçants détaillants, a connu et connaît toujours un formidable essor pour occuper aujourd’hui une place prépondérante au sein du commerce en France. C’est l’engagement des 30.900 entrepreneurs, hommes et femmes, chefs d’entreprises, tous les jours impliqués tant dans leur entreprise qu’au sein de leur groupement. Ils ont fait le choix d’entreprendre, mais d’entreprendre autrement, dans le cadre d’une économie solidaire où la financiarisation n’a pas sa place. Ils ont adopté l’échange, la mutualisation et le partage de leur savoir-faire comme mode opératoire.
De par son organisation capitalistique, le Commerce Associé demeure à l’abri d’éventuelles prises de participation hostiles, des contraintes que la bourse engendre dans les choix stratégiques ; c’est un modèle alternatif exclusivement dédié à la performance des membres de son réseau. La gouvernance de ces organisations privilégie l’intelligence locale, souple, impliquée, cultivant proximité et valeurs humaines plutôt que politiques lointaines, centralisées et impersonnelles. Les décisions y sont collégiales sur le principe « un homme – une voix ». Entrepreneurs et dirigeants d’un réseau décident ensemble de la stratégie et des actions à mener pour que l’intérêt collectif puisse bénéficier aux intérêts individuels de chaque point de vente.
« Bâtisseurs d’économie locale et propulseurs d’un développement plus stable et plus humain, les groupements du Commerce Associé répondent à la nécessité de construire une économie au service de la société », résume Eric Plat, Président de la FCA.

>> Un chiffre : 75% des groupements aident les créateurs ou repreneurs à la recherche de financement via des outils spécifiques au Commerce Associé : le Crédit Coopératif, Socorec – une société financière constituée elle-même en coopérative de commerçants -, les filiales financières des groupements ou encore le parrainage financier inter-associés.

www.commerce-associe.fr

FCA

Tagged ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour