Carrefour Un combat pour la libertél

4 000 magasins lancent un Ombudsman du Commerce

10/05/2017 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

Le secteur du commerce lance aujourd’hui un Ombudsman du Commerce. Plus de 40 chaînes, représentant environ 4 000 magasins en Belgique, soutiennent cette nouvelle initiative vers laquelle les clients pourront se tourner en cas de questions et plaintes non résolues. Le Vice-Premier ministre Kris Peeters la qualifie de service de médiation privé le plus complet pour les litiges de consommation.

En général, les plaintes sont directement réglées avec le commerçant. Mais il arrive que client et commerçant ne parviennent pas à s’entendre : c’est là que cet Ombudsman intervient. « Nous prenons nos responsabilités en tant que secteur », déclare Dominique Michel, CEO de Comeos, la fédération du commerce et des services. « Le consommateur doit être certain qu’il sera parfaitement conseillé et peut compter sur le meilleur service possible avant et après l’achat. Mais il doit également avoir la garantie que dans les cas exceptionnels où les choses ne se passent pas comme prévu, une solution sera recherchée. C’est pourquoi nous lançons un Ombudsman du Commerce.

Le consommateur bénéficie d’un aperçu clair de tous ses droits grâce à cet Ombudsman

L’Ombudsman du Commerce est une plateforme en ligne offrant au consommateur un aperçu clair de tous ses droits en matière d’achat en magasin ou sur un webshop. Il y trouvera des informations correctes et objectives. La plateforme lui permettra également d’introduire une plainte si, malgré tous les efforts du commerçant, il ne trouve pas satisfaction.

Le Vice-premier ministre et ministre de l’Emploi, de l’Économie et des Consommateur Kris Peeters se dit satisfait : « Il s’agit sans aucun doute du service de médiation privé le plus complet pour les litiges de consommation. Il veille sur un domaine comptabilisant chaque année 1 milliard de transactions avec les consommateurs. Entretenir la satisfaction des clients requiert des efforts constants. En créant l’Ombudsman du Commerce, Comeos offre un instrument supplémentaire permettant d’aider le client à résoudre un litige de consommation de manière simple, économique et impartiale. »

La procédure gratuite

L’Ombudsman du Commerce est une ASBL répondant à toutes les exigences légales en matière d’indépendance et d’impartialité. « Des conciliateurs indépendants examineront la plainte, élaboreront une proposition de conciliation et la soumettront au client. La procédure est totalement gratuite pour le consommateur et se déroulera en toute indépendance vis-à-vis des magasins », conclut Gérard de Laminne de Bex, président du Conseil d’administration de l’Ombudsman du Commerce.

www.ombudsmanducommerce.be

Ombudsman

Tagged

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour