Carrefour Un combat pour la libertél

Les 350 marchands de Paul Bert Serpette donnent carte blanche à la décoratrice Bambi Sloan

25/01/2014 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

Bambi Sloan

La décoratrice d’intérieur Bambi Sloan, à créé une suite d’hôtel fantasmée à la Galerie des Puces du Marché Serpette. Cette exposition meublée d’objets, tous chinés chez les 350 marchands du marché Paul Bert Serpette, fait pénétrer dans la suite surréaliste d’un voyageur résidant dans un hôtel à l’enseigne évocatrice Mon chez Nous est Ton chez Moi.
Sous un ciel bijouté, chaotique et dégoulinant de lustres, meubles et objets de tous styles et toutes époques, précieux et de qualité cohabitent sans complexe et composent une exposition éclectique, colorée et joyeuse. Les 350 marchands du marché Paul Bert Serpette ont permis à la décoratrice, dont les choix ont été dictés par le coup de foudre, la malice et la valeur sentimentale, de choisir parmi un ensemble de meubles et d’objets rares.
Témoin privilégié, on découvre le désordre intime des effets personnels et les restes du plateau du petit déjeuner dans cette suite mi-palace mi-roulotte : photos, livres, vêtements et talismans porte bonheur emportés dans les valises dressent le portrait du voyageur absent de cette suite d’hôtel fantasmée.

Mots de la décoratrice
« Mon chez Nous ou Ton chez moi : vivre à l’hôtel comme mes grands parents adoptifs l’ont fait pendant plus de quarante ans, pour l’enfant que j’étais, c’était le paradis. Concevoir et aménager des hôtels, c’est mon bonheur et mon métier. Paul Bert-Serpette, est mon terrain de chasse de prédilection. Quel enchantement de réaliser mon fantasme sans les contraintes de penser au plaisir des autres ou des hôtes tout en sachant que mon plaisir sera le leur.
Aucune intention de plaire à tout le monde. Je suis comme je suis, j’aime plaire à qui me plaît, c’est tout. … Mais je me moque moi que tu m’aimes bien, ce que je veux c’est que tu m’aimes*. Mon univers se résume à cela ».

* Arletty/Garance dans Les Enfants du Paradis

Mon Chez Nous est Ton Chez Moi

Affiche de l’exposition Mon Chez Nous est Ton Chez Moi
© Paul Bert Serpette

Photo d’illustration : Bambi Sloan – Préparation de l’exposition Mon chez Nous est Ton chez Moi © Paul Bert Serpette

Tagged ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour