Carrefour Un combat pour la libertél

MasterCard révèle les résultats de la première étude internationale réalisée à partir des réseaux sociaux et dédiée à la distribution

08/09/2015 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

Selon une étude publiée par MasterCard à la veille du World Retail Congress 2015, les consommateurs du monde entier demandent à ce que leur expérience d’achat soit transformée. La première « Retail Social Listening Study » indique que les commerçants font face à une pression croissante de la part de leurs clients pour adopter de nouvelles technologies de paiement. Ces derniers réclament des moyens de paiement plus simples et innovants.

Pour cette première mondiale, MasterCard, en partenariat avec PRIME Research, a analysé 1,6 millions de conversations spontanées en ligne ayant trait au shopping et à la distribution sur 61 marchés, afin de comprendre l’expérience consommateurs sur les douze derniers mois.

L’étude basée sur l’observation des réseaux sociaux a identifié plusieurs tendances clés dans les domaines du shopping et de la distribution. Cela permet de fournir aux commerçants de solides conclusions et une meilleure compréhension de leurs cibles. Les principaux résultats de l’étude indiquent que les commerçants sont confrontés à un changement des attentes des consommateurs. Ces derniers sont à la recherche d’expériences nouvelles et plus riches qui leur permettraient de réaliser leurs achats au rythme de leur quotidien, et ce dans le monde entier.

Parmi les résultats clés mis en avant par la « MasterCard Retail Social Listening Study », on note notamment :

La praticité grâce aux innovations technologiques : La praticité est l’aspect des nouvelles méthodes de paiement digital le plus positivement abordé au cours des échanges portant sur le shopping et la distribution (77%). Le secteur du voyage figure par ailleurs en tête de la couverture médiatique. Les consommateurs soulignent le fait qu’ils n’ont pas nécessairement besoin de prendre leur portefeuille lors de leurs déplacements et qu’ils pourraient se servir de leur téléphone portable pour payer lorsqu’ils voyagent.

Être récompensé : Lorsque les questions du shopping et de la distribution sont abordées, le sujet des récompenses et des avantages destinés aux consommateurs est le thème le plus vigoureusement et positivement débattu sur les réseaux sociaux (38% de la couverture médiatique des 6 caractéristiques évaluées). C’est dans le secteur des loisirs que ce sujet est le plus souvent abordé. Les consommateurs ont exprimé leur désir d’être récompensés pour leur utilisation régulière des technologies de paiement NFC, comme c’est le cas par exemple lors de la « MasterCard’s Fare Free Friday » à Londres.

Le souhait d’une acceptation plus répandue : Selon cette étude, après les récompenses et les avantages, le second sujet le plus abordé par les consommateurs est le champ d’acceptation des nouvelles formes de paiement (21% de la couverture médiatique des 6 caractéristiques évaluées). Les consommateurs ont largement discuté de leur désir de voir les commerçants s’équiper de nouveaux systèmes de paiement. En termes de secteur, les conversations ont majoritairement concerné celui de la mode. Les clients friands de mode sont les plus grands supporters des nouvelles méthodes de paiement telles que l’acceptation du sans contact et les fonctionnalités de paiement mobile.

De plus, Twitter apparaît comme le réseau social le plus utilisé au monde lorsque l’on prend en compte les conversations en ligne dédiées au shopping et à la distribution.

« La vague d’implication à laquelle on assiste sur les réseaux sociaux à chaque fois que de nouvelles innovations de paiement sont déployées reflète véritablement les attentes et le désir des consommateurs en termes de praticité de paiement », Carlos Menendez, Directeur Exécutif des Marchés Internationaux chez MasterCard. « Cela démontre également que les paiements sont réellement devenus un élément central de l’expérience shopping générant de la frustration quand ils ne sont pas acceptés et de l’adhésion quand ils sont rapides, simples et personnalisés. »

PRINCIPAUX SUJETS DE CONVERSATION PAR REGION

Amérique du Nord  

Le pourcentage le plus élevé de conversations favorables sur les portefeuilles électroniques et les paiements intégrés au sein d’applications (96%)

Le volume le plus élevé de conversations sur les portefeuilles électroniques, les paiements intégrés au sein d’applications (et les paiements sans contact

La mode est le sujet le plus discuté de façon positive dans le secteur de la distribution en Amérique du Nord (96%)

Amérique Latine Le pourcentage le plus élevé de conversations sur le paiement sans contact (88%) contre 12% sur les portefeuilles électroniques et les paiements intégrés au sein d’applications

La tonalité la plus positive de tous les continents au sujet du secteur des loisirs (97%)

Europe Les portefeuilles électroniques et les paiements intégrés au sein d’applications suscitent plus de conversations favorables (93%) que les paiements sans contact (91%)

Les loisirs et la mode (95%) sont les deux secteurs de la distribution dont on discute le plus favorablement

Moyen-Orient et Afrique Les portefeuilles électroniques et les paiements intégrés au sein d’applications

MasterCard_Retail_Social_Listening

Tagged , , , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour