Carrefour Un combat pour la libertél

Panel mensuel Procos : une fin d’année frileuse pour le commerce spécialisé

30/01/2013 par Soulabail rubrique Actualité retail - 1 Commentaire

procosAprès les festivités des Prix Procos que nous avions annoncé, voici les résultats de la fin d’année… L’activité du commerce de détail spécialisé s’est en effet repliée en finissant le mois de décembre 2012 à -3,5% par rapport à décembre 2011, à périmètre comparable, selon l’enquête de panel mensuel de Procos (50 enseignes interrogées sur leurs performances dans 50 pôles de référence, situés dans 15 agglomérations).

Décembre

Cumul annuel

2012

– 3,5 %

– 0,9 %

2011

+ 3,0 %

+ 0,1 %

2010

– 1,9 %

+ 1,6 %

Cette chute se réfère à un historique favorable : le mois de décembre 2011 avait fini à + 3 %. Les conditions climatiques comme le nombre de jours ouvrables – identiques d’une année sur l’autre – ne sont pas en cause. Le démarrage plus tardif des congés d’hiver (3 jours avant le 25 décembre en 2012, contre 8 jours avant en 2011), la baisse du budget consacré par les Français à leurs achats de Noël (de l’ordre de 15 %), comme l’augmentation des ventes sur Internet (en hausse de 18 %, par rapport à Noël 2011), ont en revanche pesé sur l’activité.
La chute s’est ressentie sur tous les sites. Les boutiques en centre commercial de centre ville finissent à -4,4%, celles sur rue à -4,1%. Le commerce de périphérie chute également : -3,9% pour les moyennes surfaces, -2,3% pour les boutiques en galeries marchandes. Tous les secteurs d’activités sont affectés. Même les segments de marché traditionnellement dopés par les fêtes de fin d’année – jouet, animalerie, petit électronique, parfumerie… – sont à la peine. Seul l’alimentaire spécialisé finit le mois de décembre légèrement positif.

Sur l’année, la timide embellie observée au cours du premier trimestre (+2,1%) a finalement été absorbée par la baisse d’activité au cours des mois suivants. L’activité du commerce spécialisé finit l’année 2012 à -0,9% en cumul. Sur une plus longue période, le commerce spécialisé n’a toujours pas rattrapé ses niveaux d’activité d’avant la crise de 2009.

Procos, fédération pour l’urbanisme et le développe­ment du commerce spécialisé, représente 260 enseignes du commerce spécialisé – près de 60.000 points de vente 735.000 emplois – 93,5 milliards d’euros de chiffres d’affaires.


Tagged ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn