Carrefour Un combat pour la libertél

Projet Carrefour Montesson : un élu local dit NON !

La Commission départementale d’aménagement commercial (CDAC) qui se réunira le 13 juin prochain doit émettre un avis sur un projet d’extension de la galerie marchande du Carrefour Montesson. Ce projet prévoit un agrandissement de 19700 m² supplémentaires par rapport à l’existant.

Projet Carrefour Montesson : un élu local dit NON !
Entrée du Centre Commercial de Montesson intégrant le magasins Carrefour

Le projet Carrefour Montesson dans le viseur

Nous reprenons l’intégralité du communiqué diffusé par l’élu, Monsieur Jacques MYARD, Membre Honoraire du Parlement et Maire de Maisons-Laffitte.

“Ce projet d’agrandissement est l’aboutissement d’un imbroglio juridique qui a conduit à l’annulation d’une procédure de DUP [Déclaration d’Utilité Publique] en raison de multiplies recours engagés devant le Tribunal Administratif.

Cette opération néanmoins mal engagée depuis des années n’est pas acceptable en l’état en raison d’un accroissement important de l’offre de la galerie commerciale de 19700 m².

Ce projet va créer une concurrence accrue pour les commerces de centre-ville et concourir à leur désertification alors même que nous mettons tout en œuvre pour les vivifier, Maisons-Laffitte est une ville de forte chalandise pour Carrefour.

Les arguments avancés pour réaliser cette opération sont loin d’être convaincants. Il est question de 400 créations d’emplois alors même que nous savons tous que les hyper marchés vont procéder à la suppression de centaines d’emplois en raison de la digitalisation de leurs activités.

On assiste, de surcroît, à une mutation profonde de l’offre commerciale des hyper marchés et on est à la veille d’une guerre commerciale qui risque d’aboutir à une cannibalisation de ces commerces entre eux.

Enfin, l’absence de visibilité sur l’implantation des enseignes rend impossible de juger avec objectivité les créations nouvelles qui prendront place dans les 19700 m² supplémentaires.

Je ne suis pas hostile à une modernisation, à une rénovation de la galerie marchande actuelle dès lors qu’elle n’augmente pas sa superficie de vente.

Pour toutes ces raisons, j’ai voté contre en Bureau des Maires le 28 mai 2019 qui a arrêté la position de la CASGBS [communauté d’agglomération Saint Germain Boucles de Seine], laquelle a émis un vote favorable à une très courte majorité et de nombreuses abstentions.

J’ai saisi le Préfet qui va présider la CDAC le 13 juin prochain, renouvelant ma ferme opposition.

Nos centres villes veulent vivre, assez d’hyper !”

Propos de Jacques MYARD, Maire de Maisons-Laffitte

Jacques Miard règle ses comptes

Cela fait quelques temps déjà que Jacques Miard s’interroge sur la politique Carrefour, à l’exemple de ce message :



Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Suivez-nous
Documentaire TV
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn
Animateur du site

Yves Soulabail
Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, membre de l’Académie des Sciences Commerciales. Il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.