Carrefour Un combat pour la libertél

Weekend du client, clap première en Belgique !

02/10/2017 par Soulabail rubrique Actualité retail - 0 Commentaire

Ce samedi 30 septembre et dimanche 1er octobre 2017, l’UCM, l’organisation représentative des indépendants et PME, et Comeos, la fédération du commerce et des services en Belgique, ont décidé d’unir leurs forces pour la première édition du « Weekend du Client ». Deux jours de shopping festif dans toute la Belgique, où les commerçants marquent leur attachement à leurs clients.

Un Weekend du client totalement dédié

Dans toute la Belgique, alors que d’autres opérations sont organisées en parallèle, le shopping sera festif pendant deux jours, avec des animations et des cadeaux pour les clients. Plus de 10.000 commerces participent !

Le «Weekend du Client» résulte de la fusion de la «Journée du Client», organisée par l’UCM depuis huit ans et du «Sunday Shopping», lancé par Comeos il y a trois ans. La philosophie reste la même : les commerçants disent merci et gâtent les clients durant deux jours, pour les remercier d’acheter dans leur ville, de faire vivre le tissu commercial, dans une ambiance familiale et sympathique.

Il faut dynamiser les centres-villes

Particulièrement heureux de cette organisation, l’échevin du commerce de Charleroi Philippe Van Cauwenberghe déclare : «Nous constatons que la ville redevient attractive, une nouvelle impulsion, avec une circulation des piétons dans la ville, l’ouverture de magasins et, notamment, la fréquentation de la rue de Marcinelle qui atteint de nouveau les 10.000 clients par semaine. L’offre commerciale de Charleroi va s’auto suffire, l’évasion commerciale est de moins en moins justifiée ».

De son côté, Arnaud Deplae, secrétaire général de l’UCM, se réjouit de ce week-end et de ce rapprochement : «Nous organisions chacun deux événements similaires, quasi au même moment. Les deux événements avaient le même but : animer les centres-villes.  Alors, pourquoi ne pas rassembler ces événements plutôt que d’être en concurrence ». Et de constater un changement d’attitude dans le chef des consommateurs : « Une vraie mutation est en train de s’opérer. Le petit commerce de niche avec une vitrine web se développe de plus en plus. Les circuits courts sont une formidable opportunité, la niche permet une plus grande cohabitation entre grande distribution et petits magasins ».

Pour Charles Petit, Senior Advisor Comeos Wallonie, « Tout le monde sait que les villes souffrent d’une vraie désertification. Il faut mettre en place une vraie animation globale, des activités culturelles, maintenir les professions libérales et trouver des solutions de mobilité. Il faut gérer un centre-ville comme un centre commercial. Il sera propre et sur, avec une dynamique commerciale et une bonne accessibilité. Des politiques fiscales intelligentes doivent être mises en place, tout comme de vraies politiques d’implantation. Dans certaines villes, il y a encore des taxes sur les enseignes lumineuses, qui ne portent que sur les magasins physiques. C’est une discrimination vis-à-vis du commerce en ligne ».

Transactions électroniques gratuites

Bancontact et Worldline sont les partenaires principaux de cette édition. Pour ces acteurs du commerce d’aujourd’hui, participer était une évidence. « Le paiement électronique fait partie intégrante d’une expérience d’achat ultime. Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à payer par carte. En 2016, nous avons enregistré un nombre record de 1,39 milliard de transactions Bancontact, dont la majorité avec une carte, dans un magasin physique. Un des segments de croissance les plus solides est celui des paiements électroniques de petits montants, c’est-à-dire inférieurs à 25 euros », conclut Lotta de Meulenaere, Marketing & PR Manager Bancontact Company.

Et Vincent Coussement, Sales Director de Worldline, de poursuivre « À l’occasion du Weekend du Client, nous voulons également faire plaisir à nos clients, c’est-à-dire les commerçants. C’est pour cela que Worldline offrira, durant ce weekend, la gratuité des transactions Bancontact jusqu’à 5 euros à tous ses clients ».

Performance de l’opération : 16% de transactions en plus

Le succès du Weekend du Client se traduit par les chiffres de Worldline, qui a analysé les transactions électroniques. Le samedi, Worldline a compté plus de 7,5 millions de transactions. Ceci équivaut à une augmentation de 16% par rapport à la « Journée du Client » en 2016. Le dimanche, à 17h30, Worldline a compté 2,7 millions de transactions, ou une hausse de 15% par rapport au Sunday Shopday de l’année dernière.

 

Au terme de ce week-end, les deux organisateurs se donnent rendez-vous l’année prochaine, les samedi et dimanche 6 et 7 octobre 2018, pour la seconde édition du Weekend du Client.

 

Weekend du client comeos belgique

Tagged , , , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour