Carrefour Un combat pour la libertél

Kemlin-Trierweiler : un statut de 1re dame pour la concubine du président célibataire [dixit Valérie Trierweiler]

17/11/2013 par Soulabail rubrique Actualité retail - 2 Commentaires

Nous faisons suite à notre article concernant la plainte de Xavier Kemlin contre Valérie Trierweiler finalement instruite par le TGI de Paris. Le journal du Progrès de Lyon –  le 16 novembre 2013 sous la plume de Frédéric Paillat – rédige un article titré « Xavier Kemlin va obliger la justice à définir le statut de 1re dame de France ». On y apprend que pour « Me Buffard, qui défend les intérêts de l’homme d’affaires stéphanois, “l’affaire Kemlin-Trierweiler est devenue très embarrassante pour la justice et l’État” ».

Valérie Trierweiler, concubine d’un président célibataire marié avec la France, exercerait une mission de service public !
[Désormais, le juge d’instruction a deux possibilités : soit engager une enquête, soit refuser de poursuivre, en suivant l’avis du Parquet, estimant qu’il n’y a pas d’infraction, ordonnance susceptible d’appel. 
Mais dans ce cas, la chambre d’instruction devant la cour d’appel de Paris, sera alors obligée de dire quel est le statut juridique de la 1re Dame de France et si ce rôle constitue un service public et quelle administration contrôle ses dépenses. Me Buffard ne se fait guère d’illusion sur d’éventuelles poursuites mais savoure le fait de voir la justice obligée de répondre à ces questions fondamentales alors que jamais personne ne s’était intéressé à ce sujet… La décision du juge d’instruction devrait être rendue très rapidement. Mais si le doyen des juges d’instruction décidait de ne pas poursuivre, Me Buffard prévient qu’il ferait appel : « On ira jusqu’à la cassation s’il le faut », affirme-t-il.
Et on peut faire confiance à Xavier Kemlin, plus déterminé que jamais. « Si la chambre de l’instruction venait à confirmer que M. Hollande et Mme Trierweiler sont en concubinage notoire, cette décision aurait alors des incidences fiscales puisqu’ils auraient dû faire une déclaration commune de patrimoine », remarque Me Buffard, ce qui pourrait alors avoir une incidence sur l’élection de François Hollande, qui s’était présenté comme candidat célibataire.] comme évoqué dans la presse indépendante.

On aura soin au passage de prendre connaissance de la réponse faite à M. Guillaume Larrivé lorsqu’il interroge M. le Premier ministre [Jean-Marc Ayrault] sur le coût, pour les finances de l’État, des collaborateurs affectés au service de Madame Valérie Trierweiler, compagne du Président de la République.

L’aile Madame du Président

L’aile ou la cuisse de Claude Zidi

xavier kemlin valerie trierweiler andre buffard cassation

Extrait du journal Le Progrès

 


Tagged , , , , ,

Articles liés

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

2030 C'était la fin de l'agriculture française
Suivez-nous
Documentaire TV
Pouvoir d’achat
Appel de Michel Leclerc aux candidats à la présidentielle 2017
Carrefour Un Combat pour la liberté
Groupe LinkedIn
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.