Carrefour : un nain de jardin qui manque de pot

On en avait rêvé. Le voilà, ce nain de jardin, trônant fièrement devant nous, sur le haut de la dernière étagère. Une fée l’avait mis là, sur notre chemin de passage à Toulouse. Un nain géant pour notre jardin. On s’approche. On se dit qu’il est grand pour revenir par avion… mais c’est bien.

Un nain de jardin pour de bon

On s’approche. Prix attrayant. Tout va bien… et vlan !
Pas de pot. C’est pour le toscane 39 par 39.
Une espoir s’évanouit. Adieu nain rose… Déjà sa main levée nous dit “Au revoir

nain de jardin 20160215_200857

Laisser un commentaire