La consommation des ménages en biens diminue au 4e trimestre 2015 (−0,9%)

En décembre 2015, les dépenses de consommation des ménages en biens se redressent, progressant de 0,7% en volume après une forte baisse en novembre (−1,4%). En particulier, les achats de textile et d’habillement rebondissent et la consommation en produits alimentaires accélère, au même moment où les commerces déclarent plus d’activité.
Sur l’ensemble du quatrième trimestre, les dépenses de consommation en biens se replient (−0,9% après +0,7%) du fait notamment de la forte baisse de la consommation d’énergie. Cependant, sur l’ensemble de l’année, elles accélèrent substantiellement (+1,8% après −0,2%), du fait notamment du rebond de la consommation d’énergie.

consommation totale des bien janvier 2016

Biens fabriqués : rebond en décembre, repli sur le trimestre

En décembre, les achats de biens fabriqués se redressent (+1,6% après −0,8% en novembre), surtout du fait de l’habillement. Cependant, sur l’ensemble du trimestre ils se replient de 0,8%.

Habillement : rebond significatif

Les dépenses en textile, habillement et cuir repartent vivement à la hausse en décembre (+4,2%) après trois mois de baisse. Sur l’ensemble du quatrième trimestre, elles se replient nettement (−3,0% après +2,0%).

Biens durables : en hausse

En décembre, les dépenses en biens durables continuent de croître (+1,1%), plus rapidement qu’en novembre (+0,3%). Cette accélération est portée par un rebond des achats d’automobiles (+1,7% après −0,3%). Sur l’ensemble du quatrième trimestre, les dépenses en biens durables sont toutefois en retrait (−0,6%), pâtissant particulièrement de la baisse des achats d’automobiles (−1,5% après 0,0%) et du net ralentissement des achats en équipement du logement (+0,5% après +2,5%).

Autres biens fabriqués : en progression

En décembre, les dépenses en autres biens fabriqués augmentent à nouveau (+0,7% après avoir stagné en novembre), grâce aux achats en quincaillerie-bricolage. Sur l’ensemble du trimestre, les dépenses en autres biens fabriqués progressent (+0,5% après +0,2%).

consommation alimentaire et bien fabriques janvier 2016

Laisser un commentaire