L’ANIA s’étouffe avec une fève d’Épiphanie

Alors que toute l’équipe de l’ANIA vient de présenter ses vœux sur Twitter, on apprend par l’intermédiaire de Linéaires que selon un courrier que le magazine “s’est procuré, l’Ania demande à Carrefour des explications sur une nouvelle remise exigée en préalable aux négociations annuelles. Elle s’étonne des pressions aux déréférencements subies par les industriels. La lettre de l’association nationale des industries alimentaires rappelle la mise en place d’un “observatoire des négociations”, dans le cadre duquel plusieurs fournisseurs ont signalé la nouvelle exigence de Carrefour.”

[source]

ania bonne annee

ania-3

À propos de l’ANIA

 

Laisser un commentaire