Standard & Poors : Klépierre monte à BBB+ à long terme

standard and poorsStandard & Poors : Klépierre placé à ‘BBB +’ sous surveillance positive

• société immobilière de détail français Klépierre est susceptible de réduire son endettement et améliorer son profil d’actifs au cours des prochains trimestres , en raison de sa disposition d’un large portefeuille de 127 actifs non essentiels à Carrefour.

L’agence Standard & Poors vient de réagir le 17 décembre 2013 par un communiqué précisant qu’elle donnait la note de crédit « BBB+ » à long terme sur la société française d’immobilier commercial Klépierre SA sous surveillance avec implications positives. Dans le même temps, elle affirmait la cote de crédit à court terme « A-2 » sur Klépierre.
Elle avait en effet été placée sous surveillance suite à l’annonce par Klépierre de la mise en place d’un consortium dirigé par le détaillant français Carrefour SA.
L’agence estime que la transaction devrait accélérer les objectifs d’élimination de dettes de Klépierre et l’allègement de son bilan plus rapidement que prévu. Le produit net de cette cession devrait entraîner une réduction de la dette et l’optimisation de ses coûts. Elle considère également positivement la durée moyenne de la dette attendu à 5,5 années et le coût de la dette en dessous de 3,2% après l’opération.
L’agence estiment également que la transaction devrait également être positive pour le profil de risque de Klépierre, même si l’évaluation reste à « fort ».
La société restera sous surveillance dans les trois à six prochains mois, jusqu’à la clôture de la cession avec Carrefour. La note de Klépierre pourrait être alors relevée de « BBB + » à « A- » si l’opération se réalise dans les termes annoncés.

Laisser un commentaire