Un commerce contre toute attente… des peuples

Stimulus packageLes plus grands commerçants étaient les banquiers dit-on. Attention, leur dieu – comme pour tous les commerçants – se prénomme Hermès ou Mercure, le dieux du voyage, le dieu du commerce et le dieu des voleurs… si l’on y prend garde !

L’empereur est déjà là…
En l’an 33 de l’air chrétienne, « crise financière à Rome, due à des mesures maladroites, à la baisse du prix des terres, au renchérissement du crédit. Elle conduit à un manque de numéraire aggravé par une crise de confiance et la spéculation. Elle touche des sénateurs, des chevaliers et de riches affranchis. De riches familles aristocratiques sont ruinées. L’empereur Tibère est contraint de créer un fond d’intervention de 100 millions de sesterces permettant d’emprunter pendant trois ans sans intérêts. »
Cela vous rappelle quelque chose ? Juste une coïncidence… Oderint, dum probent.


Hyperinflation : crise financière 2008… par masterjuh


L’Arnaque de l’inflation : Pourquoi perdez-vous… par rCk-

Laisser un commentaire