Carrefour Un combat pour la libertél

Cora se moque de Carrefour et de son humour terroir

18/12/2013 par Soulabail rubrique Humour - 7 Commentaires

Coca CarrefourVous passez en magasin. Tout tranquille dans les rayons pour la préparation du réveillons et soudain : paf… [pas le chien !!!] Nez en l’air la cohérence de l’affichage soudain vous submerge. On sent ici la mutuelle implication – telle une communion d’intérêt à défendre nos verts pâturages – entre le service décoration du magasin et l’opiniâtreté des responsables achats.

Le principal média en distribution : c’est le magasin !
Voilà que tout est dit en une seule image. En un instant, fini la politique des filières dont on nous reparle sans bien comprendre encore si elles sont actives en magasin… et Carrefour qui, pour la préparation des fêtes, nous suggérera sans doute de remplacer utilement le champagne de nos terroirs… par des BSA (boissons sans alcool). Heureusement Coca est là !

Coca Carrefour

Cora Rennes se moque de Carrefour
C’est sur le mur du compte Facebook de Cora Rennes – daté du 11 décembre – que cette image se diffuse actuellement. Il y a bien une modération : « Bon, c’est vrai, ce n’est pas sympa de se moquer des concurrents, nous aussi, on a aussi nos loupés mais celui la est pas mal dans son genre. » Amusant lorsque l’on sait que le premier magasin Cora portait l’enseigne… Carrefour.

cora rennes carrefour

Réaction d’internaute

carrefour prix en baisse

Tagged

Articles liés

7 Commentaires

  1. AUDIARD17/12/2013 at 19:31

    Cela nous montre la compétence de certains chez carrefour !
    Ou ils ont vendu les Terroirs a Coca Cola ?
    Vu les nominations en interne des gens très compétents par certains directeurs Ce genre d affiche va être de plus en plus fréquent !

  2. xavier kemlin18/12/2013 at 08:27

    ou alors les dirigeants sont tombes du terroir quand ils etaient petit !

  3. Le Loup18/12/2013 at 09:07Auteur

    Tu veux dire qu’ils remontent à la source du Coca… Trop de pognon dans ces boîtes pour avoir des idées simples !

  4. xavier kemlin18/12/2013 at 10:27

    ils deviennent des politiques au lieu du terrain de la politique commercial !

  5. jean-luc18/12/2013 at 15:39

    Trop de petits chefs, de chefs, de grands chefs, de grands grands chefs qui se refilent des bébé, des dossiers sans oser prendre les responsabilités pour lesquelles ils sont payés (trop cher parfois…) donc le chien qui se mord la queue et qui ne fait rien avancer.
    Par contre toi en magasin tu n’as pas intérêt à faire un pas de travers sinon c’est la porte pour perte de confiance…
    A la technocratie…

    Le Loup, je croyais que Mr Georges voulait avancer, mais pas grand chose à l’horizon depuis quelque temps.

  6. Le Loup19/12/2013 at 04:10Auteur

    Si, on parle des murs, des murs, et des murs.
    A force d’être trop mûre… le fruit va se gâter !

  7. Ravière19/12/2013 at 08:37

    il finira peut etre affiché sur le mur des cons !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Carrefour Un Combat pour la liberté
Animateur du site
Yves Soulabail Yves Soulabail est conseil en retail et formateur. Membre de l’Association Etienne Thil, secrétaire général de l’Association pour l’Histoire du Commerce, il sauvegarde les archives du secteur et perpétue les enseignements de Bernardo Trujillo.
Ce site est indépendant de la société Carrefour, ne contient et n'exprime que des avis et propositions personnels qui n'engagent en aucune façon la société.
Message à destination des actionnaires du Groupe Carrefour